Beethoven : Les trios pour piano opus 70Eugène Istomin, Isaac Stern et Leonard Rose

60 min
Disponible du 15/12/2019 au 14/06/2020
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

Les 250 ans de la naissance de Beethoven sont une belle occasion de revoir ce concert enregistré en 1970 – soit l’année du bicentenaire de sa naissance –  où Eugène Istomin, Isaac Stern et Leonard Rose interprètent avec brio deux œuvres de musique de chambre du compositeur légendaire : les trios n°1 et 2 de l’opus 70.

Le pianiste Eugène Istomin, le violoniste Isaac Stern et le violoncelliste Leonard Rose partageaient un amour de la musique qui paraissait s’accorder à la perfection. Les trois virtuoses décidèrent de s’associer en 1955 et jouèrent ensemble pendant plus de 28 ans. En 1970, à l’occasion du bicentenaire de la naissance de Beethoven, ils enregistrèrent une intégrale du compositeur qui est aujourd’hui encore considéré comme une référence, puis se lancèrent dans une tournée à travers le monde durant laquelle ils jouèrent des œuvres du compositeur.

C’est à l’occasion de leur passage en France, qu’ont été filmés les deux trios de l’opus 70. Le premier d’entres-eux doit son inquiétant surnom de «Trio des Esprits »  au vaste nocturne qui en constitue le deuxième mouvement, marche funèbre implacable dans laquelle la concentration et la complicité des musiciens font merveille. Placé entre le « Trio des Esprits » et le « Trio à l’Archiduc », le deuxième volet du diptyque de l’opus 70 a souffert de la comparaison avec ces deux pages qui comptent depuis longtemps parmi les plus connues de la musique de chambre de Beethoven. C’est pourtant une œuvre charmante, très viennoise dans son inspiration, que le trio prend manifestement plaisir à aborder, à tel point qu’il semble en oublier l’œil des caméras pour retrouver la spontanéité propre aux salles de concerts.


  • Réalisation :
    • Pierre-Martin Juban
  • Avec :
    • Isaac Stern
    • Leonard Rose
    • Eugène Istomin
  • Pays :
    • France
  • Année :
    • 2008