Nelson Freire joue BeethovenAvec l'Orchestre philharmonique de Monte-Carlo

77 min
Disponible du 02/08/2019 au 26/07/2020
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE
Depuis 1959, l’Orchestre philharmonique de Monte-Carlo prend ses quartiers d’été dans un lieu d’exception, la cour d’honneur du palais princier. Prisé des mélomanes, ce cadre à l’acoustique remarquable accueille un concert intégralement consacré à Beethoven.

Après l’ouverture magistrale d’Egmont, une musique de scène composée par Beethoven en 1810 pour une pièce de théâtre de Goethe, résonneront les notes du Concerto pour piano n°4, le concerto de soliste le plus joué du compositeur allemand. Cette œuvre reflète aussi bien l’appétence symphonique de Beethoven qu’elle déploie une écriture romantique et atmosphérique. Le piano soliste n’est pas mis en exergue mais dialogue d’égal à égal avec l’orchestre, ce qui déclenche une révolution musicale au début du XIXe siècle et inspire de nombreux compositeurs romantiques. Parfaite illustration de ce que l’humour peut apporter la musique, la Symphonie n°8 complètera la soirée. Une pièce originale et pleine d’esprit, qui contraste avec les compositions précédentes de Beethoven.

Kazuki Yamada, le directeur artistique et musical de l’Orchestre philharmonique de Monte-Carlo, est également chef principal invité de l’Orchestre symphonique de Birmingham. En 2009, il remporte le 51e Concours international de Besançon et depuis, il voyage sans cesse pour répondre aux sollicitations de phalanges du monde entier. Âgé de 40 ans, le chef japonais vit avec sa famille à Berlin.

Nelson Freire prend sa première leçon de piano à l’âge de trois ans. Neuf ans plus tard, il accède à la finale du concours international de piano de Rio et obtient peu après une bourse d’études à Vienne. C’est le début d’une longue carrière. Toujours modeste, le pianiste a su convaincre le public avec des interprétations grandioses et un jeu délicat, majestueux qui allie précision et clarté. Aux côtés des orchestres les plus célèbres, le succès du Brésilien ne se dément pas.


Photo © Axel Bastello/Palais Princier



  • Avec :
    • Nelson Freire (Piano)
  • Direction musicale :
    • Kazuki Yamada
  • Orchestre :
    • Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo
  • Pays :
    • Allemagne
  • Année :
    • 2019