Trifonov joue Trifonov

144 min
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE
Si Daniil Trifonov ne s’était pas mis à composer de la musique, il ne serait probablement jamais devenu pianiste. C’est d’abord la composition qui l’a intéressé, avoue-t-il. Le piano n’est venu que plus tard. Pour lui, composition et interprétation ont la même importance. Une distinction originale pour cette modeste star mondiale.
Car rares sont ceux qui ont ce double talent. Dans ce concert, Trifonov intervient donc à ce double titre. Son premier concerto pour piano révèle à quel point la musique de son ancêtre Rachmaninov l’a inspiré. Virtuose, lyrique, romantique comme ses modèles, Trifonov possède néanmoins un style bien à lui.Ce jeune homme de 27 ans impressionne par sa puissance expressive et ce don de réinterpréter la musique. Descendant d’une famille de musiciens russes, il vit à New York, remplit les plus grandes salles de concert du monde entier et est l’un des pianistes contemporains les plus inspirés. En 2018, il a été honoré d’un Grammy. Daniil Trifonov est bien une figure centrale du festival d’été Rheingau.
Dans la deuxième partie du concert, les Bamberger Symphoniker sous la direction de Jakub Hrůša jouent le poème de Smetana "Má Vlast" (Ma patrie).

Photo © Dario Acosta

  • Direction musicale :
    • Jakub Hrůša
  • Orchestre :
    • Bamberger Symphoniker
  • Compositeur auteur :
    • Daniil Trifonov, Bedřich Smetana
  • Pays :
    • Allemagne
  • Année :
    • 2019