28 Minutes samediCamille Laurens / Est contre Ouest / Loi sur la sécurité globale (21/11/2020)

44 min
Disponible du 21/11/2020 au 20/01/2021
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

"Fille", le dernier roman de Camille Laurens, aspire à repenser la place des filles dans la société / Le plan de relance européen est au point mort : la Hongrie, la Pologne et la Slovénie s’y opposent catégoriquement / La proposition de loi sur la sécurité globale porte-t-il atteinte à la liberté d’informer ?  

Le samedi, "28 Minutes" continue avec Renaud Dély, Hélène Roussel et Jean-Mathieu Pernin !

Camille Laurens : un roman féministe pour repenser la place des filles dans notre société
Autrice de romans, essais, pièces de théâtre et chroniques journalistiques, mais aussi agrégée de lettres modernes : "28 Minutes samedi" reçoit Camille Laurens pour son dernier roman "Fille" paru chez Gallimard. L’écriture de sa dernière œuvre, grandement motivée par le mouvement #MeToo, questionne les présupposés d’être née "fille". Alors que la nouvelle génération de féministes remet en cause certains comportements, elle se rend compte à quel point ils ont été intériorisés par les générations précédentes. Son livre aspire donc à repenser la place des filles dans la société. Découvrez le portrait de Camille Laurens, sous la plume de Philippe Ridet.

Est contre Ouest : deux visions de l’Europe irréconciliables ?
Depuis le 16 novembre, le plan de relance européen est au point mort : la Hongrie, la Pologne et la Slovénie s’y opposant catégoriquement. Ils reprochent à l’Union européenne d’interférer dans leur souveraineté nationale en imposant le respect de l’État de droit. Ce désaccord marque-t-il un nouveau conflit Est-Ouest dans l’Union ?

Loi sur la sécurité globale : comment protéger les policiers sans menacer la liberté d’expression ?
En France, depuis le 17 novembre, est discutée à l’Assemblée nationale la proposition de loi sur la sécurité globale. Face au tollé qu’elle a provoqué du côté de l’opposition, des journalistes et des défenseurs des droits humains, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a proposé un amendement de l’article 24, qui concerne les images de policiers en intervention et cristallise les tensions. Ce texte porte-t-il atteinte à la liberté d’informer et à la possibilité d’un contrôle externe du travail des forces de l’ordre ? Ou renforce-t-il au contraire leur sécurité de plus en plus menacée par des groupuscules violents ?

Gaël Legras s’en va voir ailleurs ce qu’il se passe, aux quatre coins de la planète. Ce week-end, direction la Thaïlande où les manifestations des pro-démocratie contre la royauté n’ont jamais été aussi violentes.

Sans oublier la question très intéressante de David Castello-Lopes, la chronique de Marie Bonnisseau et la vidéo de la semaine, sélectionnée par la rédaction de "28 Minutes samedi".


  • Présentation :
    • Élisabeth Quin
  • Pays :
    • France
  • Année :
    • 2019