28 Minutes samediTobie Nathan / Politique migratoire européenne / Covid-19 (26/09/2020)

À suivre

44 min
Disponible du 26/09/2020 au 25/11/2020
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

Dans son roman "La société des belles personnes", l’ethnopsychiatre Tobie Nathan raconte l'histoire d'un fugitif expulsé d’Égypte sous le régime du roi Farouk / Pacte européen sur l’immigration et l'asile : le retour de l'Europe forteresse ? / Covid-19 : la réduction de liberté pour lutter contre le virus va-t-elle trop loin ?

Le samedi, "28 Minutes" continue avec Renaud Dély, Hélène Roussel et Jean-Mathieu Pernin !

Tobie Nathan, une histoire d'exilés qui lui ressemblent
L’ethnopsychiatre, essayiste et romancier Tobie Nathan publie son nouveau roman, "La société des belles personnes", aux éditions Stock. Un ouvrage dans lequel il raconte l'histoire de Zohar Zohar, un fugitif expulsé d’Égypte qui arrive en Europe alors que son pays est à feu et à sang sous le régime du roi Farouk. Un destin inspiré de celui de Tobie Nathan, qui s'est exilé d’Égypte en 1957 pour venir en France. L'auteur dira d'ailleurs : "Cet arrachement à mon pays natal, c'est l'acte fondateur de ma vie". Ce bouleversement explique en partie sa spécialisation en ethnopsychiatrie, discipline qui prend en compte les particularités ethnoculturelles des patients (migrants, pour la plupart), pour déterminer la cause de leurs troubles psychologiques et les soigner. Découvrez le portrait de Tobie Nathan sous la plume de Philippe Ridet.

Migrants : le retour de l'Europe forteresse ?
Bruxelles présentait mardi son Pacte sur l’immigration et l'asile. Alors que les contrôles aux frontières extérieures de l'Union européenne augmentent, ce projet est-il un bon compromis ou le résultat de la pression de la part des pays les plus hostiles aux migrants ?

Covid-19 : faut-il encore réduire notre liberté pour nous protéger ?
À Marseille, où la Covid-19 circule activement, les habitants ont manifesté contre les nouvelles restrictions mises en place dans la ville, dont la fermeture des bars. La réduction de liberté pour lutter contre le virus va-t-elle trop loin ? Peut-on faire confiance à la responsabilité individuelle ou bien l’État doit-il imposer des mesures difficiles ?

Gaël Legras s’en va voir ailleurs ce qu'il se passe, aux quatre coins de la planète. Ce week-end, direction la Suisse où le gouvernement veut renouveler la flotte des avions de combat des Forces aériennes pour un montant de 6 milliards de francs suisses. Le peuple est invité à se positionner lors des votations fédérales le dimanche 27 septembre.

Sans oublier la question très intéressante de David Castello-Lopes, la chronique de Marie Bonnisseau et la vidéo de la semaine, sélectionnée par la rédaction de "28 Minutes samedi".

 


  • Présentation :
    • Élisabeth Quin
  • Pays :
    • France
  • Année :
    • 2019