28 Minutes samediAvec André Comte-Sponville (25/01/2020)

Lecture automatique

À suivre

45 min
Disponible du 25/01/2020 au 25/03/2020
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

Le philosophe André Comte-Sponville, qui publie "J’ai cru que c’était un homme", livre ses réflexions sur l'actualité de la semaine : le discours climato-négationniste de Donald Trump au forum de Davos, face à Greta Thunberg, puis l’absence remarquée de la Pologne lors du 75e anniversaire de la libération des camps nazis, célébré en Israël.

Le samedi, "28 Minutes" continue avec Renaud Dély aux manettes ! En compagnie des journalistes Hélène Roussel et Jean-Mathieu Pernin, il reçoit cette semaine le philosophe André Comte-Sponville. Deux ouvrages ont été publiés le 15 janvier dernier aux éditions de l'Herne : un Cahier qui lui a été consacré, ainsi que son nouveau livre autour du philosophe Alain, "J’ai cru que c’était un homme". Découvrez le portrait de notre invité fil rouge, sous la plume de Philippe Ridet.

Ensemble, ils décryptent les actualités qu’il ne fallait pas manquer cette semaine : le discours climato-négationniste de Donald Trump au forum de Davos, face à Greta Thunberg, puis l’absence remarquée de la Pologne lors du 75e anniversaire de la libération des camps nazis, célébré en Israël.

Pour le débat, Omar Ouahmane fait le point sur le mouvement social qui se poursuit en France. Mais après 50 jours de mobilisation, les opérations coup de poing se multiplient : intrusion au siège de la CFDT, coupures d'électricité à Orly… Pour faire plier le gouvernement, les opposants à la réforme des retraites n’ont pas fini de se faire entendre. Face à ce climat insurrectionnel, la montée des violences menace-t-elle la démocratie française ?

Comme chaque samedi, Gaël Legras s'en va voir ailleurs de quoi parlent les médias, aux quatre coins du monde. Cette semaine, direction le Japon où Shinjiro Koizumi, un jeune ministre très populaire, a pris un congé parental. Une grande première dans un pays où cette pratique est mal vue.

Enfin, David Castello-Lopes répond à une question toujours intéressante : comment faire pour que les gens acceptent de donner leurs organes ? C’est l’interrogation du jour !


  • Présentation :
    • Élisabeth Quin
  • Pays :
    • France
  • Année :
    • 2020