28 Minutes samediAvec Pierre Rosanvallon (11/01/2020)

44 min
Disponible du 11/01/2020 au 11/03/2020
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

L'historien et sociologue Pierre Rosanvallon, qui vient de publier "Le siècle du populisme", livre ses réflexions sur l'actualité de la semaine : la conférence de presse étonnante de l’ancien PDG de l’alliance Renault-Nissan, Carlos Ghosn, après avoir fui la justice japonaise. Sans oublier le procès de Harvey Weinstein et son arrivée polémique au tribunal de Manhattan... en déambulateur.

Le samedi, "28 Minutes" continue avec Renaud Dély aux manettes ! En compagnie des journalistes Hélène Roussel et Jean-Mathieu Pernin, il reçoit cette semaine l'historien et sociologue Pierre Rosanvallon. Son dernier livre, "Le Siècle du populisme. Histoire, théorie, critique" est paru aux éditions du Seuil. Découvrez le portrait de notre invité fil rouge, sous la plume de Philippe Ridet.

Ensemble, ils décryptent les actualités qu’il ne fallait pas manquer cette semaine : la conférence de presse étonnante de l’ancien PDG de l’alliance Renault-Nissan, Carlos Ghosn, après avoir fui la justice japonaise. Sans oublier le procès de Harvey Weinstein et son arrivée polémique au tribunal de Manhattan... en déambulateur.

Avec sa photo de la semaine, Marie Bonnisseau nous parle des "orages de feu" en Australie, un phénomène météorologique dangereux provoqué par les violents incendies.

Pour le débat, Claude Askolovitch plonge dans la complexe réforme des retraites, toujours aussi fermement contestée. Alors que l’âge pivot figure dans l’avant-projet de loi, les syndicats et le patronat ont rendez-vous à Matignon pour une série de réunions sur le financement de ce nouveau système universel. Après avoir accordé des concessions à plusieurs professions, comment le gouvernement peut-il sortir de l'impasse ?

Cette semaine, Damien Cabrespines s'en va voir ailleurs de quoi parlent les médias. Direction l’Inde où la prestigieuse université de Jawaharlal Nehru a été attaquée par une centaine de jeunes encagoulés particulièrement violents, soupçonnés d’appartenir à la sphère nationaliste hindoue.

Enfin, David Castello-Lopes répond à une question toujours intéressante : est-ce qu’il faut obliger les gens à mettre un casque à vélo ? C’est l’interrogation du jour.


  • Présentation :
    • Élisabeth Quin
  • Pays :
    • France
  • Année :
    • 2020