"Brothers" de Daníel Bjarnason au Armel Opera Festival

107 min
Disponible du 02/07/2019 au 01/01/2020
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE
Basé sur le film danois de Susanne Bier Brødre (2002) qui fut ensuite l’objet d’un remake américain (real. Jim Sheridan, 2009) avec Natalie Portman, Tobey Maguirre et Jake Gyllenhaal, cet opéra est mis en musique par le compositeur islandais, acclamé par la critique et lauréat de nombreux prix, Daniel Bjarnasson.
Cette nouvelle production du Islandic Opera avec une mise en scène du danois Kasper Holten, réputé pour son style d’opéra "nordique", plonge le spectateur dans la conscience d’un soldat tout juste revenu d’Afghanistan et tiraillé par ses démons. Michael (Oddur Arnþór Jónsson), marié et père de famille, doit partir en Afghanistan pour se battre aux côtés de Peter (James Laing). Lors d’une attaque, leur hélicoptère est abattu et leurs corps disparaissent. Ils sont déclarés morts. Sarah (Marie Arnet) est en deuil après la mort de son mari Michael et commence à se rapprocher du frère de celui-ci, Jamie (Joel Annmo). Lorsque soudain, Michael réapparaît, traumatisé, meurtri et dévoré par un secret qui le pousse à se questionner et remettre en question ses relations.

Le talentueux metteur en scène danois Kasper Holten, lauréat du très prestigieux Gramophone Award en 2009 après la sortie DVD d’une de ses productions d’opéra (Der Ring des Nibelungen) et directeur du Royal Opera House à Londres de 2011 à 2017, participe régulièrement au développement de nouveaux opéras. Il décrit le libretto Brothers de Kerstin Perski (lauréate du prix Reumert pour The Confessional) comme "un des meilleurs nouveaux librettos d’opéra" et affirme avoir versé quelques larmes en le lisant.

Le scénographe Steffen Aarfing retrouve le metteur en scène Kasper Holten pour cette nouvelle production. Il conçoit pour Brothers un décor minimaliste et d’une blancheur marmoréenne, aux formes géométriques envoûtantes, qui s’inspire de sa passion pour l’architecture paramétrique.

Le compositeur Daniel Bjarnasson, acclamé par la critique pour son premier album Processions (2010), offre une magnifique composition musicale, ici dirigée par le chef d’orchestre islandais Bjarni Frímann Bjarnason, qui s’inspire de l’oeuvre cinématographique originale. L’oeuvre musicale aux airs d’opéra et de musique de film, allie modernité, politique et art et dénote par ses allures tantôt shakespeariennes, tantôt hollywoodiennes.

Spectacle capté le 2 juillet 2019 au Müpa Festival Theater, Budapest.

  • Pays :
    • France
  • Année :
    • 2019