Marie-Thérèse d'Autriche (4/4)

100 min
Disponible du 08/04/2020 au 07/07/2020
AudiodescriptionSous-titresVersion françaiseVersion originale
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

Moderne et catholique, amoureuse et maternelle, Marie-Thérèse d’Autriche s’impose dans un XVIIIe siècle dominé par les hommes. Un biopic romanesque sur une souveraine hors norme. Dernier épisode : le baron de Trenck remporte des victoires décisives, mais Marie-Thérèse ne peut plus ignorer ses crimes de guerre et il est jeté en prison.

Se posant en "mère bienveillante" de son peuple, la souveraine se fie à son instinct pour régner et asseoir son pouvoir, n’écoutant que son ancien précepteur, Emmanuel de Silva-Tarouca. Mais les infidélités de son époux François Étienne lui attirent les railleries de la cour. L’impératrice nomme le père Johannes, un jésuite, à la tête d'une inquisitrice commission de chasteté. Lequel s’en prend au volage mari, qu’il soupçonne en outre d’être franc-maçon. Les époux s’éloignent, Marie-Thérèse succombant à son tour au charme d’un officier...

Portrait nuancé
Mêlant à nouveau avec fluidité trame romanesque et reconstitution historique, la deuxième partie de cette ambitieuse superproduction européenne renoue avec les ingrédients qui avaient fait le charme et le succès de la première : costumes et décors somptueux, fastes du palais de la Hofburg et secrets d’alcôves, stratégie politique et scènes de la vie conjugale. Montrant comment cette souveraine moderne et pleine de vitalité – incarnée cette fois par la charismatique Stefanie Reinsperger – sut s’imposer en autocrate dans un siècle des Lumières dominé par les hommes et user de sa féminité comme d’un instrument de pouvoir, cette fiction n’occulte pas pour autant la bigoterie de l’impératrice-reine. Car la mère de la future reine de France, Marie-Antoinette, mit en place une police de la vertu, congédiant sa fidèle gouvernante, coupable d’adultère. Au travers d’une fresque flamboyante, le portrait nuancé d’une femme hors norme qui parvient à concilier ses rôles d’épouse, de mère, d’impératrice et même de chef de guerre.


  • Réalisation :
    • Robert Dornhelm
  • Scénario :
    • Miroslava Zlatnikova
  • Production :
    • MR Film
    • Maya Production
    • Ceska Televize
    • RTVS
    • ORF
    • ZDF
    • ARTE
  • Producteur/-trice :
    • Marcela Mojtova
    • Peter Cermak
    • Oliver Auspitz
    • Andreas Kamm
    • Ferdinand Dohna
  • Image :
    • Tomas Juricek
  • Montage :
    • Klaus Hundsbichler
  • Musique :
    • Roman Kariolou
  • Avec :
    • Stefanie Reinsperger (Marie-Thérèse de Habsbourg)
    • Vojtech Kotek (François-Etienne de Lorraine)
    • Zuzana Stivinova (l'impératrice Élisabeth Chris)
    • Borek Joura (Charles-Alexandre de Lorraine)
    • Anna Posch (Marie-Anne de Habsbourg)
    • Tatiana Pauhofova (la comtesse Elisa Fritz)
    • Lenka Vlasakova (Marie-Caroline de Fuchs-Mollard)
    • Johannes Krisch (Père Johannes)
    • Jenovefa Bokova (Sofie Collalto)
    • Peter Kocis (Tarouca)
    • Philipp Hochmeir (Baron de Trenck)
    • Roman Polacik (capitaine Hadik )
    • David Svehlik (Van Swieten)
  • Costumes :
    • Jan Kocman
  • Décors de film :
    • Martin Kurel
  • Chargé(e) de programme :
    • Klaus Lintschinger
    • Julia Sengstschmid
    • Vladimir Burianek
    • Olaf Grunert
    • Jan Maxa
  • Son :
    • Michal Deliopulos
  • Pays :
    • Autriche
    • République tchèque
    • Allemagne
  • Année :
    • 2019