28 MinutesCoronavirus, une inégalité de classes / Italie, la catastrophe sanitaire (24/03/2020)

27 min
Disponible du 24/03/2020 au 22/05/2020
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

Entretien avec la sociologue Dominique Méda autour de "l'inégalité de classes" qui se fait jour face à la crise sanitaire, au confinement et à la question du travail / Pour le philosophe botaniste Emanuele Coccia, le coronavirus nous rappelle que si l’humain est spécial, il n’est pas exceptionnel, et "casse notre étrange narcissisme", notre sentiment de puissance face aux autres êtres vivants. 

Dans le combat contre le Covid-19, une inégalité de classes
Depuis le confinement, sociologues et économistes interrogent une “inégalité de classes” face à la maladie. Le travail en est un exemple : alors que les cadres peuvent travailler depuis chez eux, les ouvriers ont l’obligation de se rendre sur leur lieu de travail. Pour Dominique Méda, sociologue, cette crise sanitaire donne l’occasion de montrer l’utilité sociale de professions dévalorisées à l’heure de la mondialisation, pourtant en première ligne dans le combat contre le coronavirus.

Face au coronavirus, l’Italie en pleine catastrophe sanitaire
Le coronavirus, comme tout virus, "est la démonstration que la vie que nous considérons comme nôtre n’est pas à nous : elle peut à tout moment devenir la vie d’un autre." D’origine italienne, Emanuele Coccia, maître de conférence à l’EHESS, se présente comme un philosophe botaniste. Pour lui, ce virus nous rappelle que si l’humain est spécial, il n’est pas exceptionnel, et “casse notre étrange narcissisme”, notre sentiment de puissance face aux autres êtres vivants. 

Pour clore l’émission, retrouvez nos deux chroniqueurs, Xavier Mauduit et Victor Dekyvere.


  • Présentation :
    • Élisabeth Quin
  • Pays :
    • France
  • Année :
    • 2020