28 Minutes samediAvec Frédéric Mitterrand (23/11/2019)

44 min
Disponible du 23/11/2019 au 22/01/2020
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

L’ancien ministre et écrivain Frédéric Mitterrand pose son regard sur l'actualité. L’audition décisive de Gordon Sondland, l'ambassadeur des États-Unis auprès de l'Union européenne, dans la procédure d’Impeachment qui vise Donald Trump. En France, la mobilisation du personnel hospitalier et des soignants perdure : la plan d’urgence du gouvernement n’apaise pas les contestations sociales.

Le samedi, "28 Minutes" continue avec Renaud Dély aux manettes ce week-end ! En compagnie des journalistes Hélène Roussel et Jean-Mathieu Pernin, il reçoit cette semaine l’ancien ministre et écrivain Frédéric Mitterrand. Son dernier livre, "Napoléon III et Victor Hugo, le duel", est paru le 14 novembre chez XO Éditions. Découvrez le portrait de notre invité fil rouge, sous la plume de Philippe Ridet.

Ensemble, ils décryptent les actualités qu’il ne fallait pas manquer cette semaine : l’audition décisive de Gordon Sondland, l'ambassadeur des États-Unis auprès de l'Union européenne, dans la procédure d’Impeachment qui vise Donald Trump. En France, la mobilisation du personnel hospitalier et des soignants perdure : la plan d’urgence proposé par le gouvernement n’a pas convaincu et n’apaise pas les contestations sociales.

Avec sa photo de la semaine, Marie Bonnisseau nous emmène dans l’université assiégée de PolyU à Hong Kong, où les militants pro-démocratie et les activistes poursuivent leur résistance contre la Chine communiste, malgré les représailles.

Pour le débat, Omar Ouahmane fait le point sur la situation chaotique en Iran. L’annonce d’une nouvelle augmentation de 50% du prix du pétrole a déclenché la colère dans tout le pays, déjà étouffé par les sanctions américaines. Face au mouvement de contestation, la réaction du régime est brutale : selon l’ONG Amnesty International, une centaine de manifestants auraient été tués dans différentes villes durant cette répression. Pour éviter que le mouvement ne se propage sur les réseaux sociaux, le pouvoir a même coupé les connexions internet dans le pays en attendant un retour au calme… Ce qui confine un peu plus l'Iran et rend toute communication vers l’étranger extrêmement difficile. Après des années de révolte, le régime des mollahs peut-il cette fois tomber ?

Comme chaque samedi, Gaël Legras s'en va voir ailleurs de quoi parlent les médias, aux quatre coins du monde. Cette semaine, direction l’Australie où le Mont Uluru est désormais interdit aux grimpeurs. Aussi connu sous le nom d’Ayers Rock, il s’agit d’un monument sacré pour les peuples aborigènes qui s'inquiètent depuis des années de ses 300 000 visiteurs par an et de la pollution qu’ils engendrent.

Enfin, David Castello-Lopes répond à une question toujours très intéressante : Faut-il remplacer les éoliennes par des cerf-volants ? C’est l’interrogation du jour.


  • Présentation :
    • Élisabeth Quin
  • Pays :
    • France
  • Année :
    • 2019