Un air de déjà-vuLéonard de Vinci / Les comédiens amateurs / Le clash dans le hip hop

30 min
Sous-titrage malentendant
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

Philippe Collin retrace la généalogie artistique de notre saison culturelle. Dans ce numéro : Léonard de Vinci, peintre politique, autour de la rétrospective attendue au Louvre - Les comédiens amateurs, du néoréalisme italien aux "Invisibles" de Louis-Julien Petit, en passant par Maurice Pialat et Ken Loach - Le clash dans le hip-hop, à partir de l'exemple des rappeurs Kaaris et Booba.

Léonard de Vinci, peintre politique
La rétrospective Léonard de Vinci, attendue au Louvre cet automne, aurait pu ne pas avoir lieu : après avoir accepté de prêter des tableaux, l'Italie s'était ensuite ravisée un temps. Une polémique qui révèle, une fois de plus, les enjeux diplomatiques, politiques et économiques qui entourent cet artiste.

Les comédiens amateurs
Dans son film "Les invisibles"," "sorti en janvier 2019, le réalisateur Louis-Julien Petit a confié à des comédiennes non professionnelles des rôles de SDF : une habitude née avec le néoréalisme italien, et poursuivie par Maurice Pialat et Ken Loach.

Le clash dans le hip-hop
Été 2018. Les rappeurs Kaaris et Booba monopolisent l'attention des médias en se bagarrant dans l’aéroport d’Orly. Une recette vieille comme le rap pour attirer l’attention, même si la tradition du clash dans le hip-hop consiste à transformer la violence en art.

 


  • Réalisation :
    • Philippe Collin
  • Pays :
    • France
  • Année :
    • 2019