Angélique Kidjo en Concerts Volants

69 min
Sous-titrage malentendant
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

À l’Institut du monde arabe, un concert exceptionnel de la diva de l’afro-pop Angélique Kidjo. Accompagnée par le batteur nigérian Tony Allen et par les chanteuses Fatoumata Diawara et Yael Naim, elle interprète des chansons de son dernier opus "Celia", hommage à Celia Cruz, reine cubaine de la salsa, ainsi que certains de ses plus grands tubes.

Franco-béninoise, Angélique Kidjo, l’une des plus belles voix du continent africain, jouit depuis le début des années 1990 d’une reconnaissance internationale. Parallèlement à sa carrière, l’artiste citoyenne qui s'est racontée dans La voix est le miroir de l’âme Mémoires d’une diva engagée (éd. Fayard, 2017), sillonne inlassablement le monde en tant qu'ambassadrice de l’Unicef. Les "Concerts volants" lui ont donné carte blanche pour une prestation exceptionnelle le 22 avril dernier à l’Institut du monde arabe. Au cours de la soirée, l’icône de l’afro-pop interprète des chansons de son dernier opus Celia, hommage à Celia Cruz, reine cubaine de la salsa, ainsi que certains de ses plus grands tubes. Les chanteuses Fatoumata Diawara et Yael Naim, qui l’accompagnent sur quelques titres, se produisent également en solo, alors que le batteur nigérian Tony Allen fait montre, une nouvelle fois, de la richesse de sa palette de percussionniste.
 

 


  • Réalisation :
    • Gautier & Leduc
  • Pays :
    • France
  • Année :
    • 2019