Aloïse Sauvage aux Eurockéennes

16 min
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

Avec Aloïse Sauvage, Initial Artist Services joue la carte de la surprise. Le label accueille en effet une nouvelle pépite pop-rap qui mêle les genres sans gêne. Un univers qui rappelle Eddy de Pretto, Hervé ou encore Christine and the Queens et que la jeune artiste vient défendre sur la scène des Eurockéennes.

C’est sans en faire des caisses qu’Aloïse Sauvage surprend grâce à son mix entre langage corporel étudié et langue de Molière chahutée. A mi-chemin entre Christine & the Queens et NTM, la native de Seine et Marne cultive les contrastes et donne corps à une foultitude de contradictions.

Représentant la scène féminine dans le rap jeu, Aloïse Sauvage crève aussi l’écran : séries, courts-métrages, films, clips… dans le son comme dans l’image, elle casse les codes. Une artiste à l’aise partout.

Dour, Solidays, Paléofestival, tout le monde s’arrache la jeune Aloïse Sauvafe. La rappeuse s’attaque aujourd’hui aux Eurockéennes de Belfort. En Franche-Comté, l’artiste présente des morceaux extraits de Jimy, son premier EP.

Structure simple et textes puissants, voici la formule d’un concert qui ne manquera pas de vous surprendre. 

Concert capté le 6 juillet 2019 aux Eurockéennes de Belfort.

Photo © Gwendal Le Flem

 


  • Pays :
    • France
  • Année :
    • 2019