Le Tintoret et la nouvelle Venise

53 min
Version française
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

Né il y a cinq siècles (en 1518 ou 1519) et mort en 1594 à Venise, l'une des plus libérales et prospères cités de la péninsule italienne, restée fidèle au pape, le peintre le Tintoret se démarque de ses aînés Michel-Ange, Raphaël et Titien (dont il fut l'élève) par son esprit rebelle, son goût pour l'esquisse et les compositions bibliques, spirituelles, poétiques et dynamiques.

À une époque où la Réforme luthérienne se répand dans toute l'Europe, ses fresques et ses toiles ont orné les plus beaux édifices vénitiens, du palais des Doges à la basilique San Giorgio Maggiore en passant par la Scuola Grande di San Marco, l'une des plus riches confréries de la ville. C'est au métier de son père, teinturier, que Jacopo Robusti doit son surnom de "Tintoretto", le Tintoret en français. Né il y a cinq siècles (en 1518 ou 1519) et mort en 1594 dans l'une des plus libérales et prospères cités de la péninsule italienne, restée fidèle au pape, le peintre se démarque de ses aînés Michel-Ange, Raphaël et Titien – dont il fut l'élève – par son esprit rebelle, son goût pour l'esquisse et les compositions bibliques, spirituelles et poétiques, à la dynamique quasi cinématographique.

Avant-gardiste
Poussant les portes des églises et des palais vénitiens, ce documentaire captivant met en perspective la vie du Tintoret, l'un des plus grands peintres de la Renaissance italienne tardive, avec son époque. Historiens de l'art, commissaires d'exposition et artistes, notamment le peintre espagnol Jorge R. Pombo, pointent le caractère avant-gardiste de son œuvre, redécouverte par les impressionnistes au XIXe siècle.


  • Réalisation :
    • Erminio Perocco
  • Pays :
    • Allemagne
  • Année :
    • 2019