Malte accueille ces migrants dont l’UE ne veut pas

Bonus (3 min)
Disponible du 09/01/2019 au 11/01/2035
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE
Le Premier ministre maltais a annoncé qu'un accord a été trouvé le 09 janvier, permettant aux 49 migrants présents sur deux navires d'ONG de débarquer sur l'île.
Cela faisait plusieurs jours que les bateaux des ONG allemandes Sea-Eye et Sea-Watch erraient dans les eaux maltaises à la recherche d'un port qui veuille bien les accueillir. À leur bord, 49 migrants secourus en Méditerranée. Mercredi, le Premier ministre de Malte, Joseph Muscat, a annoncé qu'un accord avait enfin été trouvé qui allait permettre à ces migrants de quitter les deux navires allemands et de débarquer sur Malte. "Un accord ad hoc a été trouvé. Sur les 249 [migrants] présents à Malte et les 49 à bord du Sea-Watch and Sea-Eye, 220 personnes seront redistribuées dans d'autres pays membres ou rentreront dans leur pays d'origine", a déclaré Joseph Muscat au cours d'une conférence à Malte.

Journaliste :

Véronique Barondeau

Pays :

France
Allemagne

Année :

2019