On verra demain: excursion en procrasti-nationLa genèse

9 min
Disponible du 04/12/2019 au 05/11/2022
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

On dit que la procrastination serait le "mal du siècle", détrônant ainsi le mal de dos et l'hypertrophie du pouce due à la frénésie des textos. Mais selon le très respectable Institut Français d'Observation de la Procrastination (IFOP), 97,4% des affirmations péremptoires concernant les origines de la procrastination seraient sujettes à caution. Revenons donc sur sa genèse.

"Procrastiner", c’est remettre au lendemain ce qu’on pourrait faire sans attendre. L’auteur américain Mark Twain préconisait même de ne jamais remettre au lendemain ce que l’on peut faire après-demain.
Serait-ce le "mal du siècle", comme on l’entend parfois, ou est-ce un symptôme parmi d’autres d’un système délétère dans lequel nous manquons toujours de temps ? 
La procrastination est-elle l’expression polie de notre incompatibilité fondamentale avec ce système capitaliste chronophage, ou sommes-nous juste, tous - c’est plus probable ! Osons la franchise ! Soyons fous ! - de lamentables feignasses ?
Cette question est essentielle, car le temps franchement passé à y réfléchir a un vrai potentiel pour servir d’excuse à repousser le moment de vous atteler à l’autre truc.
Mais si. Celui que vous deviez absolument terminer avant-hier.


  • Réalisation :
    • Guillaume Podrovnik
  • Pays :
    • France
  • Année :
    • 2019