Brexit : des victimes du nazisme se tournent vers l'Allemagne

Bonus (3 min)
Disponible du 14/11/2018 au 16/11/2038
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE
Depuis le référendum du Brexit, plusieurs centaines de Britanniques privés de la nationalité allemande par le IIIème Reich ont demandé un passeport allemand. Selon l'Association des réfugiés juifs, 5 000 anciennes victimes y habitent toujours. Pour beaucoup d'entre eux et leurs descendants, cette démarche est encore un dilemme, mais le Brexit a ouvert les esprits à cette idée.

  • Journaliste :
    • Mathilde Bonassieux
  • Pays :
    • France
    • Allemagne
  • Année :
    • 2018