Italie : revenu minimum, tension maximum

Lecture automatique

À suivre

3 min
Disponible du 13/11/2018 au 15/11/2038
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE
Rien ne va plus entre Rome et Bruxelles. Le budget italien a été recalé par la Commission européenne, mais le gouvernement populiste persiste et signe. L’Italie continue à aller contre les règles et à créer du déficit supplémentaire, pour financer ses promesses électorales, en particulier le "revenu de citoyenneté".
Cette mesure controversée de soutien aux chômeurs peut aller jusqu'à 780€ mensuels, pour quelques 6,5 millions de bénéficiaires potentiels. Pour Rome, ces dépenses serviront à relancer l'économie, alors que pour les économistes, les institutions internationales et européennes, il s'agit plutôt d'une forme de clientélisme payé avec l'argent des futures générations. A l’approche des élections européennes, le Mouvement 5 étoiles espère pouvoir tenir cette promesse électorale.

  • Journaliste :
    • Salvatore Aloise
  • Pays :
    • France
    • Allemagne
  • Année :
    • 2018