Policiers et citoyens, une relation sous tension

79 min
Disponible du 16/06/2020 au 13/09/2020
Sous-titrage malentendantVersion françaiseVersion originale
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

Ces dernières années, en France et en Allemagne, la défiance est montée d’un cran entre la population et les forces de l’ordre. Une enquête fouillée sur les causes d’une crise inquiétante.  

En France, depuis 2018, les manifestations des "gilets jaunes", auxquelles ont succédé celles contre la réforme des retraites, se sont accompagnées d’affrontements brutaux avec les forces de l’ordre, qui ont causé de nombreux blessés de part et d’autre et de spectaculaires dégradations. En Allemagne, les mobilisations d’ampleur en faveur du climat, en particulier lors du sommet du G20 à Hambourg en 2017, tout autant que l’inquiétude grandissante face à la montée de l’AfD, le parti d’extrême droite, ont été, elles aussi, l’occasion d’explosions de violence. Des deux côtés du Rhin, le constat est le même : les conflits entre la population et les forces de l'ordre augmentent de façon significative. Désormais, pour de nombreux citoyens, la police est devenue un ennemi.

Impunité 
Comment, à Paris et à Berlin, les autorités réagissent-elles à la défiance citoyenne qui monte à l’encontre de leur police ? Quelles en sont les causes et les conséquences ? Donnant la parole à une large variété d’intervenants (policiers, représentants syndicaux, sociologues, avocats, journalistes et consultants, mais aussi victimes de violences policières), cette enquête fouillée dépeint une crise qui s'aggrave. Au fil des témoignages sont pointées les baisses de crédits et d’effectifs dédiés à l’institution policière ainsi que les conditions de travail de plus en plus difficiles, qui ont poussé nombre de policiers au suicide ces dernières années. Sont également soulignés le poids de l’esprit de corps conjugué à une droitisation parfois extrême d’une partie des forces de l'ordre, le choix politique de tactiques répressives, mais aussi la viralité, via les réseaux sociaux, des bavures et, surtout, les carences judiciaires qui laissent souvent ces dernières impunies. Élargissant la focale au Royaume-Uni, Sebastian Bellwinkel montre comment, en confiant le contrôle de la police à un organisme indépendant (Independent Office for Police Conduct), le gouvernement a fait le pari de regagner la confiance des citoyens. Un exemple à suivre ? 


  • Réalisation :
    • Sebastian Bellwinkel
  • Pays :
    • Allemagne
  • Année :
    • 2020