Metropolis - OuluChemnitz / Antoine Repessé / Iskandar Widjaja

44 min
Disponible du 10/09/2019 au 07/12/2019
Version françaiseVersion originale
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

Découverte d'Oulu, la plus jeune métropole de Finlande - Où en est Chemnitz un an après les attaques xénophobes et les manifestations d’extrême droite ? - Le photographe français Antoine Repessé fait de l’art avec des ordures - Gros plan sur le bureau d’architectes Gustafson Porter + Bowman - Rencontre avec le violoniste Iskandar Widjaja - Visite de l'atelier berlinois de Gudný Gudmundsdottir.

Oulu, la ville la plus septentrionale d'Europe
Plus jeune métropole de Finlande, Oulu abrite, entre autres, un championnat mondial d’air guitar – pratique qui consiste à mimer le jeu de guitare, sans instrument. Reconnue pour sa capacité d’innovation, la ville s’est portée candidate pour devenir capitale européenne de la culture en 2026.

Chemnitz, une ville en mutation
En 2018, un Allemand était mortellement poignardé à Chemnitz par un jeune Syrien. Le drame avait déclenché une série d’attaques xénophobes et de manifestations d’extrême droite contre lesquelles les habitants avaient été nombreux à protester. Parmi eux, de nombreux acteurs de la scène culturelle. Un an après, Metropolis a voulu savoir ce qui aVAIT changé dans cette ville de l'ex-RDA.

L’art "ordurier "d’Antoine Repessé
Le photographe français fait de l’art avec des déchets qu'il collecte lui-même. Depuis quelques années, l’artiste compose des arrangements d’emballages usagés pour son album « #365 Unpacked ». L’idée de ce projet lui est venue… en regardant sa poubelle débordante !

Paysagisme durable à Paris et Londres
Le bureau d’architectes Gustafson Porter + Bowman crée à partir d’espaces urbains et d’usines désaffectées des lieux agréables et durables, des jardins et des places pour les habitants du quartier. Metropolis a déambulé dans les rues de Londres avec l’architecte Mary Bowman nous fait découvrir ses dernières créations, et dévoile les plans d’un projet monumental autour de la Tour Eiffel.

Le violoniste Iskandar Widjaja passe d’un genre à l’autre
Berlinois d’origine indonésienne, Iskandar Widjaja, à seulement 33 ans, s’est déjà produit dans de nombreuses salles prestigieuses et a été à maintes reprises récompensé. Sa perfection technique fascine le public européen, et en Indonésie, il est considéré comme une véritable star. Metropolis l’a rencontré à Berlin dans l’espace PS 120 lors d’une soirée placée sous la devise "Bach et zen".   

Gudný Gudmundsdottir dans son studio berlinois
Ancienne élève des Beaux-arts de Hambourg, l’Islandaise s’est fait connaître pour ses sculptures, ses photographies, ses installations et ses tableaux. Ses œuvres, des formes graphiques avec une dominante de bleu (sa couleur préférée), sont fragiles et légères.


  • Pays :
    • Allemagne
  • Année :
    • 2019