Mystery Road - Saison 1 (1/6)

53 min
Disponible du 23/05/2019 au 28/06/2019
Sous-titresSous-titrage malentendantVersion françaiseVersion originale
Ce programme est disponible en vidéo à la demande ou DVD.

Deux flics que tout oppose enquêtent sur une disparition. Porté par deux acteurs magnifiques, Judy Davis et Aaron Pedersen, ce western contemplatif dans l'Outback australien met à nu les blessures et les non-dits hérités de la colonisation.

À Patterson, une bourgade de quelques milliers d'âmes dans l'Outback, un jeune ouvrier agricole aborigène, Marley Thompson, champion local de football australien, et un routard de son âge, employé comme lui sur la plus grosse exploitation de la région, ont disparu en abandonnant leur véhicule dans le désert. Ayant demandé du renfort à Melbourne, Emma James, la chef de la police locale, voit débarquer Jay Swan, un inspecteur aborigène taciturne. Après qu'ils ont tous deux interrogé Tony Ballantyne, le patron des deux disparus, Jay Swan découvre qu'Emma James n'est autre que sa sœur, et qu'elle détient une part de l'exploitation. Swan lui reproche d'avoir caché ce possible conflit d'intérêts. Elle, de son côté, s'agace de sa tendance à faire cavalier seul. La fille de Swan, Crystal, une ado aussi jolie que paumée, débarque alors sans l'avoir prévenu.

L'esprit des lieux
Aborigène devenu flic et, par là, coincé entre deux mondes auxquels il ne peut appartenir, Jay Swan a déjà été le héros de deux films remarquables, l'éponyme Mystery Road (2013), suivi de Goldstone (2017). Cette série au rythme nonchalant, mi-thriller, mi-western, n'en est ni la suite ni le préquel, mais repose sur le même personnage de justicier solitaire, incarné par le même formidable Aaron Pedersen, dont les failles font remonter à la surface les secrets d'une histoire marquée par la colonisation et la ségrégation. Au-delà du duo charismatique formé par Judy Davis, autre grande star nationale, et Aaron Pedersen, la séduction de Mystery Road tient aussi à son art contemplatif de peindre à petites touches réalistes l'esprit des lieux. Au travers des paysages, d'une intimidante beauté, mais aussi des ambiances, des silences, des temps morts, ce récit sinueux, comme alangui par la chaleur écrasante qui assèche les sources, donne chair et âme, sans explications superflues, à une Australie rêvée entrée dans l'imaginaire de chacun.


  • Réalisation :
    • Rachel Perkins
  • Scénario :
    • Michaeley O‘Brien
  • Production :
    • Bunya Productions
  • Producteur/-trice :
    • David Jowsey
    • Greer Simpkin
  • Image :
    • Mark Wareham
  • Montage :
    • Deborah Peart
  • Musique :
    • Antony Partos
    • Matteo Zingales
  • Avec :
    • Judy Davis (Emma James)
    • Aaron Pedersen (Jay Swan)
    • Deborah Mailman (Kerry Thompson)
    • Wayne Blair (Larry Dime)
    • Colin Friels (Tony Ballantyne)
    • Anthony Hayes (Ryan Muller)
    • John Waters (Travis James)
    • Tasia Zalar (Shevorne Shields)
    • Madeleine Madden (Crystal Swan)
    • Ernie Dingo (Keith Groves)
    • Aaron McGrath (Marley Thompson)
    • Connor Van Vuuren (Reese Dale)
  • Costumes :
    • Heather Wallace
  • Décors de film :
    • Herbert Pinter
  • Son :
    • Trevor Hope
  • Pays :
    • Australie
  • Année :
    • 2018