28 Minutes samedi

Avec Jean-Louis Étienne (02/02/2019)

44 min
Disponible du 02/02/2019 au 03/04/2019
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

Cette semaine, c’est le médecin et explorateur Jean-Louis Étienne qui commente l'actualité : le dernier rapport de Greenpeace qui alerte contre un risque de "saturation mondiale" des déchets nucléaires, et la question du rapatriement des djihadistes français détenus en Syrie.

Cette semaine dans "28 Minutes samedi", c’est le médecin et explorateur Jean-Louis Étienne qui accompagne Renaud Dély et Caroline Broué tout au long de l’émission. Son prochain livre intitulé "Osez l’autonomie !" paraîtra le 15 mars 2019 aux éditions Rustica.


Retrouvez le portrait de notre invité fil rouge réalisé par le journaliste Philippe Ridet.
 

Ludovic Dupin, rédacteur en chef de Novethic.fr et spécialiste des questions énergétiques le rejoindra en plateau, suivi de Mathieu Delahousse, grand reporter à « l’Obs », spécialiste de la justice et la magistrate Évelyne Sire-Marin, membre de la Ligue des droits de l’Homme.

 

Avec eux, nous revenons sur l’actualité sociétale et internationale de la semaine écoulée :

Nucléaire. Dans son dernier rapport publié mercredi, Greenpeace a alerté contre un risque de « saturation mondiale » des déchets nucléaires, accumulés depuis 60 ans. Les projets d’enfouissement profond des déchets hautement radioactifs ont notamment été mis en cause. Autrefois critique envers l’énergie nucléaire, le ministre de la Transition écologique et solidaire, François de Rugy, a pourtant salué l’importance de cette filière en France et sa « production totalement décarbonée ».

 

Djihadisme. Faut-il rapatrier les djihadistes français détenus en Syrie ? Le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, s’est attiré les foudres d’une partie de la droite et de l’extrême droite après avoir évoqué cet éventuel retour. 130 hommes et femmes, actuellement détenus dans des camps sous la surveillance des Kurdes, devraient être rapatriés prochainement afin d’être jugés en France. Cette hypothèse a été précipitée par le retrait annoncé des troupes américaines en Syrie.

 

Comme chaque samedi, François Simon s’invite dans notre soirée et décrypte nos petits plaisirs du week-end.

 

Gaël Legras plonge dans l’actualité internationale et « va voir ailleurs ». Cette semaine, direction la Nouvelle-Zélande où une famille de touristes britanniques a offusqué tout le pays. Ils ont notamment été accusés de vols, de dégradations et de comportement menaçant envers les résidents. Face à ces incidents en série, les autorités ont renvoyé les touristes en Angleterre avec un avis d’expulsion.


Retrouvez enfin nos deux chroniqueurs du week-end : Marie Bonnisseau et Jean-Mathieu Pernin.


Présentation :

Elisabeth Quin

Pays :

France

Année :

2019