Les migrants divisent l’Espagne

5 min
Disponible du 27/08/2018 au 29/08/2035
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

L'Espagne est devenue, devant l'Italie, la première porte d'accès des migrants en Europe. Un défi pour le nouveau président du gouvernement, le socialiste Pedro Sanchez, qui prône une politique migratoire plus humaine. Mais à droite les accusations de laxisme se multiplient. Le thème de l'immigration est devenu un enjeu électoral, et cet afflux de migrants pourrait favoriser l'émergence d'un populisme xénophobe. Une première en Espagne, l'un des rares pays d'Europe où l'extrême droite ne dispose d'aucun siège au Congrès.


  • Journaliste :
    • Marie Bolinches
  • Pays :
    • France
    • Allemagne
  • Année :
    • 2018