29 min
Disponible du 03/11/2019 au 15/01/2020
Sous-titrage malentendant
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

L'engouement pour le bio a éveillé l’appétit de la grande distribution, désormais leader sur le marché. Pour satisfaire la demande, les producteurs ont souvent recours à des techniques intensives et soumettent leurs employés à des cadences infernales / Menacés d’extinction au XXe siècle, les loups ont fait leur retour en Europe. Pour protéger leurs troupeaux, les éleveurs réclament le droit de les abattre.

Le bio peut-il être accessible à tous ?
En Europe, le bio pèse aujourd’hui 37 milliards d’euros. Trois personnes sur quatre en consomment régulièrement en France. Cet engouement n’a pas manqué d’éveiller l’appétit de la grande distribution, désormais leader sur le marché. Pour satisfaire la demande, les producteurs ont souvent recours à des techniques intensives, à l’instar des serres chauffées dans le sud de l’Espagne. Confrontés à des cadences infernales, les employés du secteur sont parfois soumis à des rémunérations inférieures au minimum légal. Les produits bio peuvent-ils être accessibles à tous ? À quel prix ? Vox pop a enquêté en France et en Espagne.

Faut-il exterminer les loups ?
Menacés d’extinction au XXe siècle, les loups, espèce protégée par l’Union européenne, ont fait leur retour sur le continent. Alors que les éleveurs réclament le droit de les abattre pour protéger leurs troupeaux, les défenseurs des animaux s’indignent de cette requête. Nora Hamadi s’entretient avec l’Allemand Jan Philipp Albrecht, ministre écologiste de l’Environnement du Land du Schleswig-Holstein. Sans oublier le tour d’Europe des correspondants sur le sujet.


  • Réalisation :
    • Nicolas Thepot
  • Invité :
    • Jan Philipp Albrecht (ministre écologiste de l’environnement du land de Schleswig-)
  • Présentation :
    • Nora Hamadi
  • Pays :
    • France
  • Année :
    • 2019