Vox popLe business des tests ADN / Digitaliser l’administration

29 min
Disponible du 14/04/2019 au 14/06/2019
Prochaine diffusion le dimanche 16 juin à 20:05
Sous-titrage malentendant
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

Business des tests ADN : faut-il l’encadrer ? Enquête en France et en Espagne / Digitaliser l’administration : bonne ou mauvaise idée ? Entretien avec Kersti Kaljulaid, la présidente de l’Estonie, premier pays européen à se doter d’une administration entièrement en ligne, et reportage auprès des détracteurs de cette évolution, qui favoriserait selon eux le blanchiment d’argent.

Business des tests ADN : faut-il l’encadrer ?
Recherche de paternité, de ses origines géographiques, tests médicaux… Dix-huit millions de personnes dans le monde ont déjà eu recours aux tests ADN accessibles sur Internet, moyennant quelques centaines d’euros. Mais ce marché colossal fait craindre des dérives eugénistes et un fichage des individus. Vox pop a enquêté dans l’Hexagone et en Espagne, en particulier sur les tests médicaux. Pourquoi la France pratique-t-elle l’une des politiques les plus restrictives d’Europe en la matière, et avec quelles conséquences ?

Digitaliser l’administration : bonne ou mauvaise idée ?
À l’heure où de nombreux gouvernements souhaitent réduire le nombre de fonctionnaires, la tentation de la digitalisation est grande. Vox pop s’entretient avec Kersti Kaljulaid, la présidente de l’Estonie, premier pays européen à se doter d’une administration entièrement en ligne. Avec, également, un reportage dans le camp des détracteurs de cette révolution, qui favoriserait selon eux le blanchiment d’argent, et pour finir, le tour d’Europe des correspondants.


  • Réalisation :
    • Nicolas Thepot
  • Invité :
    • Kersti Kaljulaid
  • Présentation :
    • Nora Hamadi
  • Pays :
    • France
  • Année :
    • 2019