"Lady Sarashina" de Péter Eötvös au Armel Opera Festival

72 min
Disponible du 04/07/2018 au 03/01/2019
Disponible en direct : oui

Le Hongrois Péter Eötvös est l’un des compositeurs les plus célèbres et prolifiques de notre temps. En cela, la création ou la reprise de l’une de ses œuvres constitue un événement dans le microcosme lyrique.  Démonstration au Armel Opera Festival avec "Lady Sarashina", nouvelle production d’un spectacle joué pour la première fois en 2007.

"Lady Sarashina" est un opéra en un acte inspiré du journal intime d’une Japonaise ayant vécu au douzième siècle. La femme y parle peu de sa vie quotidienne, préférant coucher sur le papier ses rêves, souvenirs, divagations et états d’âme. Une plongée dans sa psyché  articulée en neuf tableaux : Printemps, Le Gardien, Pèlerinage, Rêve à propos d’un chat/Requiem, Lune, Rêve dans un miroir, Sombre Nuit, Souvenir et Destin.


Quatre artistes brillent ce soir sur la scène du Muth de Vienne : Imai Ayane, Yoshida Makiko, Andreea Meláth et Máté Fülep. Ce dernier – un baryton originaire de Hongrie-, est en compétition. De la fosse d’orchestre s’élèvent les notes d’un Pannon Philharmonic placé sous la direction de Gergely Vajda. Tous ici participent à l’atmosphère de rêve qui se dégage de l’œuvre de Péter Eötvös.


Spectacle capté le 4 juillet 2018 au Muth, Vienne (Autriche).


Pays :

France

Année :

2018