28 Minutes samedi
Avec Ariane Ascaride (27/10/2018)

42 min
Disponible du 27/10/2018 au 27/10/2019
Disponible en direct : oui

Cette semaine dans "28 Minutes samedi", c’est la comédienne Ariane Ascaride qui accompagne Renaud Dély et Caroline Broué tout au long de l’émission. Elle revient sur l’actualité de la semaine : l’escalade de la violence chez les jeunes et l’élection présidentielle au Brésil qui aura lieu ce dimanche.

Cette semaine dans "28 Minutes samedi", c’est la comédienne Ariane Ascaride, sur les planches du théâtre Lucernaire du 31 octobre au 2 décembre pour une lecture des textes et poèmes de Louis Aragon et Elsa Triolet, "Il y aura la jeunesse d’aimer", qui accompagne Renaud Dély et Caroline Broué tout au long de l’émission. Retrouvez le portrait de notre invitée fil rouge réalisé par le journaliste Philippe Ridet. Le secrétaire national du syndicat Alliance police nationale, Stanislas Gaudon, les rejoindra en plateau, ainsi que François-Michel Le Tourneau, directeur des recherches au CNRS et spécialiste du Brésil et Armelle Enders, historienne du Brésil.

Avec eux, nous revenons sur l’actualité sociétale et internationale de la semaine écoulée : 

Délinquance. Ces dernières semaines ont été marquées par des violences à répétition entre les jeunes. Le 14 octobre dernier, un collégien de 13 ans est décédé après avoir été frappé aux Lilas. Il y a quelques jours, deux adolescents ont été tués dans des rixes à Sarcelles ainsi que dans l’est de Paris. Et la liste des victimes ne cesse de s’allonger. Comment expliquer cette violence et quelles solutions le gouvernement peut-il y apporter ?

Brésil. Les Brésiliens s’apprêtent à élire leur nouveau président et ses députés ce dimanche. Après une ascension fulgurante, le candidat d’extrême droite Jair Bolsonaro est arrivé en tête des sondages. Ouvertement raciste, homophobe et misogyne, il a réussi à séduire son électorat avec ses idées anti-système, anti-corruption et sa nostalgie de la dictature militaire.

Comme chaque samedi, François Simon s’invite dans notre soirée et décrypte nos petits plaisirs du week-end. 

Gaël Legras plonge dans l’actualité internationale et "va voir ailleurs". Cette semaine, direction l’Inde où une vingtaine de prêtres ont interdit à plusieurs femmes d’accéder au temple Sabarimala. La Cour suprême indienne avait pourtant décidé d’abroger ces interdictions séculaires.

Retrouvez enfin nos deux chroniqueurs du week-end : Marie Bonnisseau et Jean-Mathieu Pernin


Présentation :

Elisabeth Quin

Pays :

France

Année :

2018
Bonus et extrait

Ariane Ascaride - 28 Minutes

2 min

« Va voir ailleurs » : en Inde - 28 Minutes

3 min

Préparer son repas toute la journée - 28 Minutes

2 min

Un iceberg carrément givré - 28 Minutes

3 min

Strip-tease : offense à la first lady - 28 Minutes

3 min