Monuments historiques
Cherche artisans désespérément

bonus (3 min)
Disponible du 30/05/2018 au 01/06/2030
Disponible en direct : oui
Tailleur de pierre, maître verrier, staffeur ou ferronnier : ces métiers intéressent peu ou sont peu connus des jeunes. Résultat : ce secteur est frappé d’une pénurie de main d'œuvre, qui met en péril la transmission intergénérationnelle et sur certaines spécialités comme la serrurerie et la gypserie.
Début mai le GMH, Groupement des entreprises de restauration des monuments historiques, a publié une tribune dans le quotidien Le Monde dressant un panorama alarmant de la pénurie de main d'œuvre dans le secteur : établissements de formation désertés, entreprises en quête de salariés, savoir-faire en voie de disparition… Organisations professionnelles et pouvoirs publics tentent de réagir pour encourager les jeunes à se tourner vers ces professions. Un combat qui est loin d'être gagné pour changer l'image toujours négative des métiers manuels en France.

Journaliste :

Richard Bonnet

Pays :

France
Allemagne

Année :

2018