Les pionniers de l’après glyphosate

bonus (3 min)
Disponible du 29/05/2018 au 31/05/2035
Disponible en direct : oui
Pendant la campagne présidentielle, Emmanuel Macron s’était engagé à interdire le glyphosate, herbicide controversé, dans les trois années à venir. Les parlementaires ne l’ont pas suivi : l’Assemblée nationale s’est prononcée contre l’interdiction du glyphosate lors de l’examen du projet de loi sur l’agriculture et l’alimentation, dans la nuit de lundi à mardi. 
La sortie du glyphosate d’ici 2021 ne sera donc pas gravée dans la loi, ont décidé les députés. Le principal point de blocage ? Les alternatives pour les agriculteurs : comment continuer à cultiver sans glyphosate ? Les agriculteurs européens se posent cette question. ARTE Journal s'est rendu en Argentine, l'un des principaux consommateurs mondiaux de glyphosate et l'un des principaux producteurs de soja, de viande bovine et de céréales. Les cultures OGM occupent la plus grande partie des terres agricoles.

Depuis quelques années, des médecins, experts, scientifiques constatent l'explosion du nombre de cancers, de malformations congénitales, de troubles de la thyroïde dans les régions agricoles. Les autorités argentines contestent la dangerosité des herbicides mais les municipalités et les agriculteurs sont de plus en plus nombreux à y renoncer. Pour sauver leur peau, celle de leurs enfants et des consommateurs.


Pays :

France
Allemagne

Année :

2018