Beck à We Love Green

59 min
Disponible du 06/06/2018 au 01/12/2018
Disponible en direct : oui

Depuis trente ans l’auteur-compositeur-interprète originaire de Los Angeles ne cesse de se réinventer. C’est avec le titre « Loser » qu’il se fait remarquer en 1994 dans un style rock indé, avant de se tourner vers le blues avec l’album « Mellow Blues ». Depuis, il a écumé les différents styles musicaux avant de revenir en 2017 avec « Colors », aux sonorités plus électro-pop.

Longtemps réduit par la critique et le public au titre « Loser », Beck sent le vent tourner avec la sortie en 1996 de l’album « Odelay », allant même jusqu’à décrocher deux Grammies. S’en suivront de belles collaborations (Timbaland, Air, Jack White, Norah Jones…) qui lui permettent d’explorer à sa guise les univers musicaux. 

On retrouve le californien sur la BO du film « Eternal Sunshine of The Spotless Mind » de Michel Gondry, avec le titre  « Everybody’s Got To Learn Sometime ».

En 2014, Beck sort l’album « Morning Phase », débuté en 2005, c’est un travail de longue haleine qui présente une vingtaine de chansons. Un album réfléchi et posé, qui s’inscrit dans le registre du rock alternatif, et lui rapporte le Grammy du meilleur album de l’année.

Aujourd’hui Beck s’est tourné vers l’électro-pop, une musique plus légère et joyeuse, loin du spleen qu’on retrouvait d’ordinaire, notamment grâce à son timbre de voix.

Concert capté le samedi 2 juin 2018 au festival We Love Green, Paris.

Photo © Véronique Fel


Pays :

France

Année :

2018