Alpha Blondy au Africa Festival

45 min
Disponible du 14/06/2018 au 29/05/2019
Disponible en direct : oui
Avec sa formation "Solar System", Alpha Blondy est régulièrement invité depuis des années aux grands événements reggae du monde entier. Il apporte chaque fois la preuve que les bonnes vibrations ne viennent pas que de Jamaïque, mais qu’elles viennent aussi, et massivement, d'Afrique.
Aucun chanteur d’Afrique de l’Ouest n’avait osé, dès le début des années 80, dénoncer publiquement les violences policières et l’arbitraire du pouvoir. Dès son premier album solo en 1982, Alpha Blondy affiche la couleur dans Brigadier Sabari. Inlassablement, l’Ivoirien utilise sa musique comme arme de paix et de justice, distillant son message d’amour et d’espoir dans un reggae chaloupé mâtiné de rock et de soul.
Le rasta africain ne s’en est jamais caché : son objectif est de porter son message dans le monde entier. Les textes de ses chansons, il les écrit dans sa langue natale, le dioula, mais aussi en français, en anglais, en arabe et en hébreu. Les frontières, les limites ? Alpha Blondy s’en moque. Sa profonde spiritualité célèbre l’être suprême : « Jésus, Allah, Jah, appelle-le comme tu veux. Il n’y a qu’un seul Dieu. »
Avec son groupe Solar System, Alpha Blondy atteint la consécration internationale dans les années 90 : il devient la superstar du reggae. Travailleur infatigable, il est toujours en tournée et multiplie les albums. Jusqu’à ce que le corps crie grâce. Au changement de millénaire, la machine Blondy repart. En 2003, son album Merci est nommé aux Grammy. En 2005, Les Nations unies le nomment ambassadeur pour la paix en Côte d’Ivoire. A 65 ans, l’artiste a publié 24 albums.


Photo @ Youri Lenquette

Pays :

Allemagne

Année :

2018