Les poings dans les poches

104 min
Sous-titresVersion originale
Ce programme est disponible en vidéo à la demande ou DVD.

Inceste et pulsions de mort dans une famille italienne "borderline"... Âpre, tendu, tourmenté : à sa sortie en Italie en 1965, le premier film choc de Marco Bellocchio ne laissa personne indemne – et surtout pas le spectateur.

Dans cette famille sans père, l'aîné, Augusto, fait figure de chef de clan auprès de sa mère, aveugle, de Leone, le cadet frappé de débilité, de sa sœur la belle Giulia et surtout d'Alessandro, son frère épileptique. Animé de sentiments incestueux envers Giulia, ce dernier aimerait s'affranchir de l'univers bourgeois qui l'oppresse. Perpétuellement insatisfait, Alessandro aimerait connaître la même indépendance qu'Augusto, et fomente pour atteindre son but des plans de plus en plus sombres.

Piège mortel
Pour filer la métaphore du titre, qui suggère la frustration et la violence latente, ce premier film de Marco Bellocchio fait l'effet d'une gifle assénée autant au cinéma traditionnel qu'à une certaine société petite-bourgeoise. Le futur réalisateur du Diable au corps, de La marche triomphale ou de Vincere, atomise littéralement cette fratrie de tarés congénitaux, incestueux et sans scrupules, vivant quasiment en huis-clos. S'attaquant à la figure de la mère, pesante mais vite éliminée, filmant la vie familiale comme un piège indissoluble, avec son lot de fardeaux à jeter par-dessus bord (le petit frère attardé), l'Italien érafle la morale, mise à mal par les pulsions de mort adolescentes. À sa sortie en Italie en 1965, le film provoqua la polémique, à laquelle son esthétique ne fut pas étrangère : âpre, tendue, tourmentée, d'un noir et blanc granuleux, elle n'appartient à aucune école, ni néo-réaliste, ni Nouvelle Vague. À noter la composition fiévreuse et possédée de l'alors jeune débutant Lou Castel. Un choc.


  • Réalisation :
    • Marco Bellocchio
  • Scénario :
    • Marco Bellocchio
  • Production :
    • Doria Cinematografica
  • Producteur/-trice :
    • Ezio Passadore
  • Image :
    • Giuseppe Lanci
  • Montage :
    • Aurelio Mangiarotti
  • Musique :
    • Ennio Morricone
  • Avec :
    • Lou Castel (Alessandro)
    • Paola Pitagora (Giulia)
    • Marino Masé (Augusto)
    • Liliana Gerace (Mère d'Alessandro)
    • Pierluigi Troglio (Leone)
    • Jenny Mac Neil (Lucia)
  • Son :
    • Vittorio De Sisti
  • Restauration :
    • Kavac Film
  • Pays :
    • Italie
  • Année :
    • 1965