Alessandro Cortini à Nuits sonores

28 min
Disponible du 12/05/2018 au 10/05/2019
Disponible en direct : oui

Grâce à ses dernières compositions, l’Italien pro du synthé délaisse les arrangements sombres pour nous faire découvrir des sonorités plus douces et rassurantes.

Surtout connu pour sa participation au groupe de métal industriel américain de Trent Reznor, Nine Inch Nails dans les années 2000, le claviériste de 41 ans mène sa barque en solo depuis 2014. C’est avec “Sonno” (2014), un album brumeux et étrange sorti sur le label Hospital Productions, qu’Alessandro Cortini, s’affirme grâce à une style noise singulier, à la frontière entre la drone et l’ambient. Puis, à peine un an plus tard, il dévoile “Risveglio” qui fait de nouveau la part belle à des accents rêches et inquiétants, invoquant des étendues ténébreuses.

En 2017, un peu de lumière filtre toutefois dans l’obscurité de ce panorama musical. Sorte de madeleine de Proust, “Avanti” (2017) déploie, à l’aide de synthés analogiques, des paysages sonores lumineux et atmosphériques qui ont le parfum de la nostalgie. Une tendre plongée dans ses souvenirs d’enfance à Forlì (la petite ville du nord de l’Italie où il a grandit), construite autour de précieux enregistrements audio et vidéo de sa famille. “Un parfait fossile de son enfance” comme il le dit lui-même.

Concert capté le 11 mai 2018 à Nuits Sonores, Lyon.

Production :

Milgram

Pays :

France

Année :

2018
Bonus et extrait

Alessandro Cortini à Nuits sonores - Extrait

8 min