Les Filles de Illighadad au musée du quai Branly - Jacques Chirac

(86 min.)
Disponible du 13/05/2018 au 12/11/2018
Disponible en direct : oui

Derrière les Filles de Illighadad se cachent Fatou Seidi Ghali et ses cousines. Les trois jeunes femmes sont originaires des Illighadad, une région du Niger. Ensemble, les musiciennes font sonner un blues désertique et minimaliste.

Les Filles de Illighadad sont l’unique groupe de femmes guitaristes touaregs. Forgée par le désert, leur musique mélange blues et influences subsahariennes. Elle diffère cependant des compositions de Tinariwen ou d’Imarhan par la présence du tende, à la fois un tambour traditionnel et un genre musical où se mêlent voix et tambours.

La musique et les textes des Filles de Illighadad sont inspirés par la vie et les traditions de leur village. Un univers pastoral qui a donc donné naissance à un album enregistré en plein air - dans le désert – et publié sur le label Sahel Sounds. Le nom de ce premier effort ? « Eghass Malan ». C’est cet opus que les Filles de Illighadad viennent interpréter au Théâtre Claude Lévi-Strauss du musée du quai Branly – Jacques Chirac.

Fatou Seidi Ghali et ses proches connaissent déjà le public français : elles ont notamment joué au Printemps de Bourge puis au Hasard Ludique (Paris) en 2017. Des dates hexagonales flanquées d’autres concerts un peu partout en Europe.

Concert capté le 13 mai 2018 au musée du quai Branly – Jacques Chirac, Paris

Photo © Christopher Kirkley


Pays :

France

Année :

2018