Dominique A "Rive Electrique" à la Philharmonie de Paris

(124 min.)
Disponible du 18/04/2018 au 13/10/2018
Disponible en direct : oui

Celui qui depuis les années 90 a toujours su faire sonner la langue française avec élégance, revient avec un opus minimaliste et déploie avec justesse des harmonies électroniques.

Après le succès du lumineux "Eleor" (2015) - ode aux grands espaces et à l’amour où cohabitaient lyrisme et classicisme - Dominique A devait frapper fort. Pari gagné pour 2018 qui sera l’année de sortie de deux albums, un diptyque musical qui entend mettre en lumière les deux faces de l’artiste. Le premier - "Toute Latitude" - est sorti début 2018 et le second - "La Fragilité" - sera révélé en octobre pour ses 50 ans.

"Toute Latitude" troque l’élégance des guitares pour l'âpreté des sonorités électroniques. Un opus sombre qui s’inscrit dans un registre bien différent du lyrisme qu’on a connu ces dernières années où Dominique A dévoile des poèmes répétitifs, rêches, qui ne sont pas sans rappeler ses premières amours post-punk. Quant à la face B de ce projet, "La Fragilité", elle promet des "mélodies plus acoustiques et intimistes", à l’images de "L’Horizon" (2006) et "Auguri" (2001).

A la Philharmonie, Dominique A révèle sa facette obscure pour une "rive électrique", accompagné de ses acolytes : Thomas Poli à la guitare et Jeff Hallam à la basse, déjà présents sur "Vers Les Lueurs" (2012). Et si l’air serein du chanteur vous présage un concert tranquille, vous risquez d’être bien surpris. Méfiez-vous de l’eau qui dort…

Concert capté le 14 avril 2018 à la Philharmonie de Paris.

Photo © Manu Wino


Production :

Sombrero & Co

Pays :

France

Année :

2018

En savoir plus