Les concerts volants avec Fatoumata Diawara

36 min
Disponible du 26/04/2018 au 22/10/2018
Disponible en direct : oui
Fatoumata Diawara vient du village Madina Kouroulamini au Mali. Elle débute en tant que comédienne dans le film « La Génèse » du cinéaste Oumar Sissoko, 1997. C’est en 2006 qu’elle se lance dans la chanson, en participant à l’enregistrement de l’album de Dee Dee Bridgewater. Après sa rencontre avec Oumou Sangaré elle décide de lancer sa carrière solo.
La chanteuse malienne tire son inspiration de la tradition du chant wassoulou, qu’elle modernise grâce à des ambiances blues et jazz. Le chant wassoulou vient d’une région qui porte le même nom et se situe au sud du fleuve Niger. Il s’agit de chants inspirés de ceux des chasseurs. 

De nombreuses collaborations rythment sa carrière. Parmi elles on peut citer Herbie Hancock sur « The Imagine Project » et plus récemment Matthieu Chedid sur l’album intitulé « Lamomali » sorti en 2017. Cet opus réalisé avec de nombreux artistes, notamment Toumani Diabaté et Oxmo Puccini s’est vu sacré « Meilleur album de musiques du monde de l’année » aux Victoires de la musique 2018. C’est aussi l’année de sortie du deuxième album de la chanteuse, qui s’appellera « Fenfo » et qui est produit par -M- en personne.

Ressentez l’intensité de celle qui figure parmi les plus grandes voix de l’Afrique d’aujourd’hui, dans le cadre magique de l’Institut du Monde Arabe, pour les concerts volants.

Concert capté le 23 avril 2018 à l’Institut du Monde Arabe, Paris.

Photo © Véronique Fel

Production :

Artibella

Pays :

France

Année :

2018
Bonus et extrait

Les concerts volants avec Fatoumata Diawara - Negue Negue

14 min