Les voleurs

110 min
Disponible en direct : oui
Sous-titrage malentendant
Ce programme est disponible en vidéo à la demande ou DVD.

Une sourde jalousie oppose deux frères, l'un criminel, l'autre policier... André Téchiné s’approprie les codes du film criminel, qu’il transcende par son approche à la fois sensuelle et psychologique du cinéma. Un film vénéneux, avec Daniel Auteuil et Catherine Deneuve, tous deux excellents.

Réveillé en pleine nuit, Justin, 10 ans, observe l'agitation qui s'est emparée de la maison familiale. L'invitant à le rejoindre en bas, son grand-père, Victor, lui annonce qu'Ivan, son père, a trouvé la mort dans un accident. Venu peu après assister aux obsèques de son frère aîné, Alex se présente en compagnie de Juliette, une troublante jeune femme. Rejeté par sa famille, qui dirige un gang de voleurs de voitures, Alex n'a plus de relations avec les siens depuis qu'il a choisi d'entrer dans la police…

Pulsions paradoxales
André Téchiné a toujours aimé filmer la circulation du désir et la naissance de l’amour dans des récits romanesques et fiévreux, entre lyrisme et rétention des émotions. Le cinéaste s’approprie ici les codes du film criminel, qu’il transcende par son approche à la fois sensuelle et psychologique du cinéma. Décrivant des rapports familiaux conflictuels, notamment la jalousie qui sépare Ivan et Alex, il dessine une fresque humaine où tous les personnages sont reliés par des sentiments violents et passionnels. Téchiné structure son film en chapitres et malmène la chronologie du récit. Cette forme éclatée mais parfaitement lisible lui permet de confronter les points de vue des hommes, des femmes et de l'enfant qui gravitent autour d’Alex, figure masculine mystérieuse chargée de haine et de pulsions paradoxales. Traversé de thématiques récurrentes – notamment le désir homosexuel – et inscrit dans un cinéma d’auteur à la fois virtuose et populaire, Les voleurs marque aussi les retrouvailles, après Ma saison préférée, de Téchiné avec Catherine Deneuve et Daniel Auteuil – tous deux excellents –, et offre de très beaux rôles à une nouvelle génération d’acteurs, Laurence Côte et Benoît Magimel en tête.


Réalisation :

André Téchiné

Scénario :

André Téchiné
Gilles Taurand
Michel Alexandre
Pascal Bonitzer

Production :

Les Films Alain Sarde
Rhône-Alpes Cinéma
D.A. Films
TF1 Films Production

Producteur/-trice :

Alain Sarde

Image :

Jeanne Lapoirie

Montage :

Martine Giordano

Musique :

Philippe Sarde

Avec :

Catherine Deneuve
Daniel Auteuil
Laurence Côte
Benoît Magimel
Fabienne Babe
Didier Bezace
Ivan Desny
Julien Rivière

Pays :

France

Année :

1996