Mischa Maisky, Paavo Järvi et le Frankfurt Radio Symphony
Avec des œuvres de Sibelius, Tchaïkovski, Bruch et Schmidt

(148 min.)
Disponible du 30/04/2018 au 26/04/2019
Disponible en direct : oui
Dirigés par Paavo Järvi, Mischa Maisky et le Frankfurt Radio Symphony interprètent des œuvres de Jean Sibelius, Piotr Ilitch Tchaïkovski, Max Bruch et Franz Schmidt.
Lorsqu’il manie l’archet, Mischa Maisky confie volontiers qu’il n’est pas parfait : il est plutôt émotif. Ce qui ne l’empêche pas de transmettre l’émotion avec brio. Le violoncelliste, grand romantique, a déclaré qu’il jouait chaque concert comme si c’était le dernier. Si cette prestation devait être sa dernière, il aurait également l’occasion exemplaire de montrer, une fois encore, deux de ses grandes forces : le son bouleversant et intense qui s’échappe de son violoncelle dans le Kol Nidrei de Max Bruch et son expressivité débordante dans les Variations sur un thème Rococo de Tchaïkovski.

Enfin, connaissez-vous Schmidt ? Franz Schmidt, le compositeur postromantique autrichien, rarement joué ? En 2013, la Frankfurter Allgemeine Zeitung avait qualifié de « petite sensation » l’interprétation de sa Symphonie n°2 par l’Orchestre symphonique de la Radio de Francfort sous la baguette de son chef principal, Paavo Järvi. Les musiciens avaient aussi joué la Symphonie n°3. Cette fois, c’est la Symphonie n°4 qui figure au programme, probablement la plus aboutie des quatre, empreinte de mélancolie et d’une virtuosité orchestrale. Elle s’ouvre et s’achève sur un solo de trompette joué depuis la salle, dont le compositeur aurait dit qu’il s’élève comme « la musique ultime, celle que l’on emporte avec soi dans l’au-delà ». 

Au programme :

Jean Sibelius | Chevauchée nocturne et lever de soleil
Piotr Ilitch Tchaïkovski | Variations sur un thème Rococo
Max Bruch | Kol Nidrei
Franz Schmidt | Symphonie n°4


Photo © Hideki Shiozawa


Direction musicale :

Paavo Järvi

Orchestre :

hr-Sinfonieorchester

Soliste :

Mischa Maisky

Pays :

Allemagne

Année :

2018