28 Minutes
Pierre Kroll / L'État peut-il empêcher nos usines de partir ? (17/12/2018)

43 min
Disponible du 17/12/2018 au 17/02/2020
Disponible en direct : oui
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

Humour : le célèbre caricaturiste belge Pierre Kroll croque les Français, leurs présidents et leur gastronomie... / L'État peut-il empêcher nos usines de partir ? Débat avec Anna Creti, professeure d'économie, Élie Cohen, économiste, et Marie-Claire Cailletaud, responsable confédérale pour l'industrie de la CGT.

Humour : un Belge croque les Français, une fois
À quoi ressemble la France vue par sa voisine, la Belgique ? Des péripéties de nos présidents en passant par le rôle de nos premières dames, de la gastronomie au circuit du Tour de France : l’Hexagone est une source d’inspiration pour les dessinateurs belges. Comme nous le prouve l’un des plus célèbres caricaturistes, Pierre Kroll, à travers son recueil de dessins de presse, Les Français vu par un Belge, paru aux éditions Les Arènes. Depuis des années, Pierre Kroll croque la politique du pays et ses citoyens, avec un coup de crayon presque impertinent quelquefois. Un ouvrage sur les Français, destiné aux Français, comme un « miroir » de notre société. Pierre Kroll nous en parle sur le plateau de "28 Minutes".

L'État peut-il empêcher nos usines de partir ? 
Malgré leur implication, Emmanuel Macron et Bruno Le Maire n’auront rien pu faire : la fermeture de l’usine Ford de Blanquefort, en Gironde, semble inévitable. Le constructeur américain a annoncé ce jeudi 13 décembre 2018 qu’il refusait l’offre du potentiel repreneur belge Punch Powerglide, préférant mettre en place un plan social. Cette proposition aurait pourtant permis de sauver 450 emplois sur les 850 que compte le site girondin. Le feuilleton industriel a commencé en février, lorsque Ford a annoncé ne pas assigner de nouveau produit à son usine française qui fabrique des boîtes de vitesse. Cette décision devait conduire à la fermeture du site en août 2019. Dans la classe politique et chez les syndicats, ce nouveau rebondissement provoque l’indignation. Alors que l’aciérie Ascoval est également sur la sellette à Strasbourg, l’État peut-il sauver les usines françaises ? Pour en débattre, nous recevons Anna Creti, professeure d'économie à l'Université Paris-Dauphine, Élie Cohen, économiste et directeur de recherche au CNRS, ainsi que Marie-Claire Cailletaud, responsable confédérale pour l'industrie de la CGT.


Présentation :

Elisabeth Quin

Pays :

France

Année :

2018
Bonus et extrait

Pierre Kroll - 28 Minutes

3 min

L'État peut-il empêcher nos usines de partir ? - 28 Minutes

2 min

Xavier Bertrand - 28 Minutes

2 min

Et à Constantinople, c’est qui la plus belle ? - 28 Minutes

3 min

Il jouait du piano à l’hôpital, c’est peut-être un détail pour vous - 28 Minutes

3 min

Pots-de-vin aux syndicats routiers ? - Désintox - 28 Minutes

2 min