28 Minutes
Émission spéciale avec Mario Vargas Llosa (10/10/2018)

46 min
Disponible du 10/10/2018 au 09/12/2018
Disponible en direct : oui

Mario Vargas Llosa est l’un des plus grands auteurs latino-américains du XXIe siècle et a reçu le prix Nobel de littérature en 2010. Né au Pérou mais amoureux de l’Europe, cet écrivain voyageur idéaliste revient sur l'actualité internationale : l'ascension fulgurante au Brésil du candidat d’extrême droite Jair Bolsonaro, ainsi que le populisme qui gangrène l'Europe.

Il est l’un des plus grands auteurs latino-américains du XXIe siècle et a reçu le prix Nobel de littérature en 2010. Né au Pérou mais amoureux de l’Europe, Mario Vargas Llosa est un écrivain voyageur idéaliste, fervent défenseur d’un monde sans frontières et opposant au nationalisme et au populisme. Car pour lui, "la grande littérature est engagée". Son dernier roman, "Aux Cinq Rues, Lima", est paru l’année dernière chez Gallimard. Il est l’invité grand témoin de "28 Minutes". Découvrez son portrait par Sandrine Le Calvez.

La correspondante pour la télévision publique grecque ERT Thomaïs Papaïoannou, et l’éditorialiste et directrice du groupe Africa International, Marie-Roger Biloa, le rejoindront sur le plateau.

Nos invités reviennent sur deux actualités de ces derniers jours :

Brésil. Après une campagne expresse et une ascension fulgurante, Jair Bolsonaro a frôlé une élection à la tête du Brésil dès le premier tour. Le candidat d’extrême droite, connu pour ses propos ouvertement racistes, homophobes et misogynes a obtenu 46,06% des voix le 7 octobre. Dans une société gangrenée par la corruption, Jair Bolsonaro a su séduire son électorat avec ses idées anti-système et sa nostalgie de la dictature militaire.

Europe. "L’Europe, c’est notre bonne protection." Tels sont les mots d’Emmanuel Macron au sujet des élections européennes de mai 2019, ajoutant qu’il veut convaincre le peuple « que l’Europe, c’est ce qui l’accompagne, le protège ». Mais qui incarne réellement cette protection, à l’heure où le populisme, porté par la peur de l’autre, trouve peu à peu sa place sur le continent ? 

Quechua, quinoa, condor : Thibault Nolte s’envole pour le pays de notre invité, le Pérou, et y déconstruit les clichés qui lui collent à la peau !

La "Une internationale" qui fait débat cette semaine est celle du "Washington Post" du 9 octobre. Le quotidien américain titre sur les excuses de Donald Trump envers le juge Kavanaugh. De quoi raviver les tensions autour de sa nomination à la Cour suprême des États-Unis, alors qu’il était accusé d’agressions sexuelles.

Nadia Daam 
nous parle de Weam Al-Dakheel, première femme à présenter, voilée, le journal télévisé en Arabie saoudite. Est-ce pour le gouvernement saoudien un moyen de montrer que sa volonté d’ouverture se poursuit ?

Retrouvez enfin nos deux chroniqueurs quotidiens : Xavier Mauduit avec sa chronique "Quelle histoire !" et François Saltiel qui déniche une info surprenante dans "La boucle est bouclée".


Présentation :

Elisabeth Quin

Pays :

France

Année :

2018
Bonus et extrait

Mario Vargas Llosa - 28 Minutes

4 min

Le Pérou - 28 Minutes

3 min

Arabie saoudite : une femme à la tête du journal télévisé - 28 Minutes

4 min

Francfort, capitale du livre depuis le 16ème siècle - 28 Minutes

4 min

Ces robots japonais qui tiennent compagnie aux personnes âgées - 28 Minutes

3 min

Panique en Wallonie ? - 28 Minutes

2 min