28 Minutes
Femmes-esclaves au Népal / Faut-il diminuer les allocations chômage ? (05/09/2018)

47 min
Disponible du 05/09/2018 au 05/09/2019
Disponible en direct : oui

Femmes esclaves au Népal : entretien avec la photojournaliste Lizzie Sadin qui a enquêté sur un système de traite massive des femmes dans ce pays / Faut-il moins payer les chômeurs pour les inciter à reprendre un job ? Débat avec Olivier Babeau, président de l’Institut Sapiens (think tank libéral), Benjamin Amar, responsable de la CGT Val-de-Marne, et Stéphanie Villers, économiste.

Femmes népalaises : comment elles deviennent esclaves
L’eldorado des alpinistes et des hippies dissimule une réalité locale bien plus sombre. Rongée par la précarité et la misogynie, la condition des femmes au Népal n’a fait qu’empirer après le tremblement de terre de 2015. La photojournaliste Lizzie Sadin a enquêté sur un système de trafic basé sur le genre : contre la promesse d’une vie meilleure, des femmes sont forcées à se prostituer au Népal ou réduites à l’état d’esclave domestique à l’étranger. Son reportage "Le Piège, traite des femmes au Népal", exposé au festival international du photojournalisme Visa pour l’image à Perpignan, s’efforce de briser ce terrible silence. La photojournaliste spécialiste des droits de l’Homme, Lizzie Sadin, est notre invitée.

Faut-il moins payer les chômeurs pour les inciter à reprendre un job ?
Faire des économies en baissant les allocations chômage, c’est l’idée évoquée par le président du Medef et envisagée par la ministre du Travail, Muriel Pénicaud. Les chômeurs seraient ainsi stimulés par la dégressivité à retrouver un emploi. En moyenne, l’allocataire perçoit 72% de son ancien salaire net jusqu’à épuisement de ses droits (deux ans, ou trois ans pour les plus de 55 ans), ce qui peut revenir à 6200€ pour un cadre. Ces dépenses sociales, jugées exceptionnelles dans l’Union européenne, pose question. Diminuer les allocations au cours du temps aurait-il l’impact escompté ? Pour en parler, nous recevons Olivier Babeau, président de l’Institut Sapiens (think tank libéral), Benjamin Amar, responsable de la CGT Val-de-Marne, et Stéphanie Villers, économiste au groupe de protection sociale Humanis.


Présentation :

Elisabeth Quin

Pays :

France

Année :

2018
Bonus et extrait

Lizzie Sadin - 28 Minutes

3 min

Faut-il moins payer les chômeurs pour les inciter à reprendre un job ? - 28 Minutes

2 min

François Hommeril - 28 Minutes

3 min

Le monstre Typhon souffle dans les bronches des dieux grecs - 28 Minutes

4 min

Debenedetti : la fausse mort est son métier ! - 28 Minutes

3 min

Hausse des retraites et inflation - 28 Minutes

2 min