28 Minutes
/ La gauche latino-américaine est-elle devenue folle ? (18/07/2018)

46 min
Disponible du 17/07/2018 au 18/07/2019
Disponible en direct : oui

HUGO VERLOMME Dans "Demain l’océan", Hugo Verlomme appelle à sauver les océans pour protéger l’humanité et notre futur. NICARAGUA, VENEZUELA : LA GAUCHE LATINO-AMÉRICAINE EST-ELLE DEVENUE FOLLE ? Débat avec Paula Doumerg, coordinatrice du parti d’opposition vénézuélien Voluntad Popular, Olivier Dabène, politologue, et Djordje Kuzmanovic, porte-parole de la France Insoumise.

HUGO VERLOMME, DÉFENSEUR DES OCÉANS  
Il a deux passions : l’océan et l’écriture. Dans son dernier ouvrage "Demain l’océan", Hugo Verlomme appelle à sauver ces derniers pour protéger l’humanité et notre futur. Intimement et spirituellement connecté à ces étendues de bleu, il écrit : "la surface est un miroir qui nous empêche de voir ce qui se passe en dessous". Ainsi, la dévastation des fonds océaniques demeure invisible pour les humains, contrairement à celle des forêts. Il est notre invité.

NICARAGUA, VENEZUELA : LA GAUCHE LATINO-AMÉRICAINE EST-ELLE DEVENUE FOLLE ?
Double situation de crise en Amérique latine. Au Venezuela, pays en proie à la violence depuis des années, la réélection du controversé président Nicolas Maduro alerte les opposants. Leur revendication est claire : ils dénoncent un scrutin "ni libre, ni transparent", et appellent à une nouvelle élection en décembre. Au Nicaragua, depuis trois mois, les manifestations contre le président Ortega et son épouse, vice-présidente du pays, sont violemment réprimées. La contestation étudiante a débuté le 18 avril dernier, réclamant la dissolution du gouvernement. Dirigeant d’une main de fer son pays, Daniel Ortega a réprimé dans la violence la vague de protestation. La communauté internationale a dénoncé ces violences et atteintes à la liberté. Deux pays, deux situations, deux présidents de gauche. Comment sortir de l’impasse en Amérique latine ? Pour en débattre, nous recevons Paula Doumerg, coordinatrice du parti d’opposition vénézuélien Voluntad Popular, Olivier Dabène, docteur en science politique et spécialiste de l’Amérique latine, ainsi que Djordje Kuzmanovic, porte-parole de la France Insoumise (défense et international). 


Présentation :

Renaud Dély

Pays :

France

Année :

2018
Bonus et extrait

Hugo Verlomme - 28 Minutes

4 min

La gauche latino-américaine est-elle devenue folle ? - 28 Minutes

2 min

Le film de Kubrick que personne n’a vu - 28 Minutes

3 min

Maison Blanche : le courant ne passe plus - 28 Minutes

3 min

Whitney Houston et la note en or - 28 Minutes

3 min