Andris Nelsons dirige Mozart et Tchaïkovski
Avec le Gewandhausorchester Leipzig

(108 min.)
Disponible du 20/03/2018 au 14/06/2018
Disponible en direct : oui
Concert avec des œuvres de Larcher, Mozart et Tchaïkovski sous la direction musicale d'Andris Nelsons depuis le Gewandhaus de Leipzig.
La sixième symphonie de Tchaïkovski, sa « Pathétique », n’est pas seulement sa dernière symphonie, c’est aussi son ultime œuvre. Le compositeur laissait entendre qu’elle constituait la clé de voute de son œuvre. Durant sa genèse, il aurait d’ailleurs plus d’une fois fondu en larmes. Peu de jours avant sa mort, Tchaïkovski dirigeait la première à Saint-Pétersbourg. Autant d’éléments qui ont contribué au pathos romantique qui a de toute évidence donné son nom à cette œuvre. Une analyse répandue veut qu’une musique perçue comme passionnée et en lutte avec le désespoir témoigne nécessairement du caractère tragique de la vie de son auteur. Mozart et Tchaïkovski sont des sujets tout désignés pour ce type d’interprétation, leurs biographies alimentant idéalement cette hypothèse. La Symphonie Pathétique, créée quelques jours avant sa mort par Tchaïkovski en personne et comparée par celui-ci à un requiem, ainsi que l’avant-dernière symphonie de Mozart, qui, à l’instar de toute sa production en mode mineur jouit d’un statut d’exception et sur laquelle flotte l’aura du sublime, ont toutes deux fait l’objet d’une lecture biographique – notamment par le musicologue allemand Hermann Abert. Ce concert débute par une commande passée par l’Orchestre du Gewandhaus au compositeur autrichien Thomas Larcher, un des représentants majeurs de la création contemporaine européenne.


Au programme :

Thomas Larcher 
Chiasma pour orchestre
(création mondiale, commande de l’Orchestre du Gewandhaus)

Wolfgang Amadeus Mozart
Symphonie n° 40 en sol mineur, K 550 

Piotr Ilitsch Tchaïkovski 
Symphonie n°6 en si mineur, opus 74 (« Pathétique ») 



Photo © Gert Mothes

Direction musicale :

Andris Nelsons

Orchestre :

Gewandhausorchester Leipzig

Pays :

Allemagne

Année :

2018