Catalogne : le bras de fer avec Madrid continue

3 min. (bonus)
Disponible du 18/01/2018 au 20/01/2040
Disponible en direct : Oui

Plus de trois mois après le début de la crise politique en Catalogne, les indépendantistes sont de retour en force au Parlement. Ils ont posé mercredi les jalons pour une nouvelle investiture de leur chef de file Carles Puigdemont, en exil à Bruxelles, au cours d'une séance parlementaire qui laisse augurer une nouvelle confrontation avec le gouvernement central espagnol.

Deux mois après la crise politique sans précédent déclenchée par leur tentative de sécession, les séparatistes ont placé à la tête du Parlement catalan un des leurs, Roger Torrent, 38 ans, député de la Gauche républicaine de Catalogne (ERC), élu par 65 voix contre 56.

Générique

Pays :

France
Allemagne

Année :

2018