Extrait (2 min)
Prochaine diffusion le mercredi 29 mai à 02:05
AudiodescriptionSous-titresVersion originale
Ce programme est disponible en vidéo à la demande ou DVD.

Entre passion, deuils et culpabilité, un bouleversant portrait de femme et de mère par Pedro Almodóvar, le maître espagnol du mélo. Avec Emma Suárez, irrésistiblement mélancolique.

Professeure de littérature classique, Julieta, la cinquantaine, s’apprête à quitter Madrid pour le Portugal avec son amant Lorenzo. Mais la veille du départ, elle croise une ancienne amie de sa fille, Antía, qu’elle ne voit plus depuis des années. Brutalement rattrapée par le passé, Julieta, bouleversée, renonce à partir et remonte le cours de sa vie : sa rencontre furtive dans un train avec le beau Xoan, le père d’Antía, un pêcheur galicien qu’elle a rejoint enceinte, leur passion fiévreuse jusqu’à sa mort tragique en mer après une dispute avec elle, et la disparition d’Antía, qui, devenue adulte, l’a fuie sans un mot. Hantée par ses chers fantômes, Julieta sombre dans la dépression.

La beauté de la douleur
Comment survivre à l’absence ? Pedro Almodóvar aime le deuil autant que la passion, revers d’une même médaille existentielle, comme l’illusion et le regret. Dans son cinéma stylisé où les couleurs saturées de la fiction subliment les émotions sans s’encombrer de réalisme, pas d’intensité sans crainte de la perte, ni de vérité sans douleur. Les femmes souffrent violemment pour être belles, le maître du mélodrame, qui ne les épargne pas pour mieux les magnifier, alignant dans sa filmographie une galerie de pietà, dont Julieta, en mère inconsolable, compose une attachante figure. De l’inconnu suicidaire d’un train, qu’elle se reproche d’avoir évité, à son amour disparu dans une tempête, l'héroïne, incarnée souverainement selon les époques par Emma Suárez ou Adriana Ugarte, voit sans cesse ses rêves inconscients de sauveuse lui échapper, sombrant alors dans des abîmes de culpabilité. Comme vidée d’elle-même, la jeune veuve laissera son adolescente de fille la renflouer, sans une fois encore anticiper sa perte, son ultime blessure. C’est dans sa solitude désespérée, habitée de disparus, qu’elle finira par trouver sa place, en apprivoisant l’incertitude.


Réalisation :
Pedro Almodóvar
Scénario :
Pedro Almodóvar
Production :
El Deseo
Producteur/-trice :
Agustín Almodóvar
Esther García
Image :
Jean-Claude Larrieu
Montage :
José Salcedo
Musique :
Alberto Iglesias
Avec :
Emma Suárez
Adriana Ugarte
Daniel Grao
Inma Cuesta
Michelle Jenner
Dario Grandinetti
Rossy de Palma
Priscilla Delgado
Auteur :
Alice Munro
Pays :
Espagne
Année :
2015