Le démineur de Mossoul

83 min
Version française
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

De la chute de Saddam Hussein, en 2003, à sa mort tragique en 2014, le colonel Fakhir Berwari ne s'est consacré qu'à une chose : déminer Mossoul et ses environs, ravagés par la guerre civile après l'occupation américaine. À partir des vidéos tournées lors de ses missions, un témoignage brutal sur la tragédie irakienne.

Était-il si fou, "Crazy Fakhir", comme le surnommaient affectueusement ses hommes ? De la chute de Saddam Hussein, en 2003, à sa mort tragique en 2014, le colonel Fakhir Berwari ne s'est consacré qu'à une chose : déminer Mossoul et ses environs, ravagés par la guerre civile après l'occupation américaine. "Les enfants qui meurent à cause des mines sont comme les miens", se plaisait à rappeler ce père de famille nombreuse originaire de Dohuk, au Kurdistan irakien. Après avoir sans relâche, et à mains nues, désamorcé des centaines d'obus tombés dans les rues, de mines artisanales enterrées dans les champs et des charges dévastatrices placées dans des voitures, l'ex-citoyen ordinaire devenu spécialiste du déminage au sein des peshmerga a fini par tomber au champ d'honneur, piégé dans un immeuble truffé d'explosifs. Retrouvées dans un attaché-case oublié dans l'appartement familial, des vidéos amateur de ses missions composent la matière première brute (et brutale) du documentaire poignant que consacre Hogir Hironi à ce combattant exemplaire. Ponctuée de témoignages de ses proches, notamment de son épouse Sheyma et de son fils aîné Abdullah, une plongée choc dans les ruines fumantes du chaos irakien


  • Réalisation :
    • Hogir Hirori
  • Pays :
    • Suède
  • Année :
    • 2018