Le village des secrets (1/8)Bienvenue à Buchnov

54 min
Sous-titresVersion françaiseVersion originale
Ce programme est disponible en vidéo à la demande ou DVD.

Jeune documentariste à la conscience tourmentée, Lukas se rend à Buchnov, pour faire la lumière sur un lynchage. Une série tchèque prenante et réaliste au coeur d'un village de Bohême rongé par les trafics et le racisme à l'égard des Roms.

Lukas, un jeune documentariste praguois, débarque à Buchnov, un village de Bohême qu'il fréquentait enfant, pour enquêter sur un lynchage. Denis, un jeune Rom, a été assassiné au vu et au su de tous. L'auteur présumé, Jiri, un handicapé mental, vient d'être acquitté faute de preuves. Cette affaire touche d'autant plus Lukas qu'il a, dans sa jeunesse, fait subir des brimades à Denis, par l'intermédiaire de Jiri, et qu'il s'en veut. Mais le cinéaste se heurte à l'omerta. La mère de Denis, Marika, et son autre fils, Tomas, refusent de lui parler. Même silence chez la maire, Alena, et son mari Vladimir, le docteur Svoboda. Leur fille Helena, qu'on dit enceinte de Denis, suite à un viol, semble perturbée mais n'ose rien dire. Lukas se rapproche de Jiri, son ami d'enfance. Comme Tomas, celui-ci travaille pour Magda, qui gère d'étranges affaires dans une usine désaffectée, avec son neveu Pavel.

Sous tension
Intolérance, inceste, manipulations, trafics, corruption, police dépassée : la bourgade de Buchnov, et ses vérités soigneusement enfouies, n'a rien de riant. Ultraréaliste, cette série sous tension explore l'enchevêtrement de peurs, de jalousies et de complicités qui a conduit un village entier à étouffer un meurtre. L'intrigue, conçue par un scénariste américain chevronné, Harold Apter, qui a cornaqué une talentueuse équipe de jeunes auteurs tchèques, donne un criant aperçu des divisions du pays et du racisme subi par son importante communauté rom. Sédentarisée mais reléguée à l'extérieur du village, elle hérite ici des basses œuvres et des crimes commis par d'autres. Ce village aux antagonismes exacerbés en raison, notamment, de difficultés sociales, apparaît comme un concentré des maux qui rongent l'Europe, où le sort réservé aux Roms n'est, dans l'ensemble, guère enviable. Première série coproduite par ARTE et la télévision publique tchèque, Le village des secrets s'appuie sur une solide distribution mélangeant des acteurs connus (comme Pavel Kriz qui fait une composition remarquable de l'ignoble Vladimir) et de jeunes comédiens prometteurs comme Marsell Bendig dans le rôle de Tomas.


  • Réalisation :
    • Harold Apter
    • Jan Bartek
  • Scénario :
    • Harold Apter
    • Radek Hosenseidl
    • Klara Juzova
    • Klara Kolarova
    • Jakub Votypka
    • Petr Koubek
    • Barbora Nevolnikova
    • Pavel Jech
  • Production :
    • Ceska televize
    • ARTE
  • Producteur/-trice :
    • Jan Maxa
  • Image :
    • Tomas Juricek
  • Montage :
    • Michal Hyka
  • Musique :
    • Jiri Hajek
  • Avec :
    • Jiri Roskot (Jiri Kovac)
    • Barbora Sporclova Kodetova (Alena Svobodova)
    • Pavel Kriz (Vladimir Svoboda)
    • Stepanka Fingerhutova (Helena Svobodova)
    • Jiri Dvorak (Stanislav Jokl)
    • Tereza Vilisova (Liba Joklova)
    • Zuzana Stivinova (Magda Stranska)
    • Janek Gregor (Pavel Stransky)
    • Natalie Topinkova (Marika Janeckova)
    • Marsell Bendig (Tomas Janecek)
    • Jan Cina (Denis Janecek)
    • Matej Andel (Lukas Zemcicka)
    • Pavel Cerny (Hanzik Svoboda)
    • Tobias Rimsky (Zbynek Jokl)
    • Marek Nemec (Vojta Marek)
    • Lucia Siposova (Petra)
  • Costumes :
    • Monika Cernouskova
    • Jana Subrtova
  • Chargé(e) de programme :
    • Uta Cappel
  • Son :
    • Zdenek Taubler
    • Vojtech Ptacek
  • Pays :
    • République tchèque
    • France
    • Allemagne
  • Année :
    • 2018