Ngogo : la guerre des singes

86 min
Disponible en direct : oui
Version française

Un document exceptionnel : grâce à la patiente observation des anthropologues David Watts et John Mitani, des chimpanzés du clan Ngogo, en Ouganda, ont pu être filmés de très près sur vingt ans. On découvre une organisation sociale complexe et très hiérarchisée : autour du mâle dominant gravitent des individus à la personnalité marquée, respectivement stratèges, diplomates ou combattants.

Le parc national de Kibale, en Ouganda, abrite l’une des plus importantes populations de chimpanzés au monde. Des animaux très difficiles à observer, que ce soit par des chercheurs ou des équipes de tournage. Il faut quatre à cinq ans pour que ces singes acceptent la présence humaine et se laissent suivre ou filmer. À l’issue d’une patiente observation par les anthropologues David Watts et John Mitani, le clan Ngogo s’est avéré bien plus grand que prévu. On y dénombre 140 chimpanzés, soit trois fois plus que la normale.

Tranches de vie
Au fil d’une observation scientifique au long cours, déployée sur plus de vingt ans, les primates se dévoilent sous l’œil des caméras avec une rare intensité. On découvre ainsi une organisation sociale complexe et très hiérarchisée : autour du mâle dominant gravitent des individus à la personnalité marquée, respectivement stratèges, diplomates ou combattants. Entre conflits ouverts, alliances politiques et trahisons, ce documentaire exceptionnel, couronné au Jackson Hole Wildlife Film Festival, offre un aperçu précieux de la vie de nos lointains cousins – et sensibilise plus que jamais à l’importance de leur préservation.


Réalisation :

Reed, James

Pays :

Royaume-Uni

Année :

2016