Loading

Chroniques végétales - La bourrache officinale

Chroniques végétales - Les secrets des fleurs sauvages

Voir tout

Chroniques végétales - Le pissenlit

Chroniques végétales - L’ortie

Chroniques végétales - Le thym commun

Chroniques végétales - L’achillée millefeuille

Chroniques végétales - La bourrache officinale

Chroniques végétales - Le millepertuis

Chroniques végétales - Le plantain lancéolé

Chroniques végétales - Le ciste cotonneux

Chroniques végétales - La bourrache officinale

Son nom viendrait probablement de l’arabe “Abu Rash”, ce qui signifie “père de la sueur”. La bourrache était autrefois utilisée pour provoquer la sudation. Adoucissante, émolliente et expectorante, elle fluidifie les bronches, élimine l’excès de sel et favorise le transit intestinal. Son goût s'apparente à celui de l’huître, car elle contient de l’iode.

Vous pourriez aimer aussi

La Baltique sauvage

Forêts et marais

Islande : l’été des renards polaires

La Baltique sauvage

La côte

Les kéas de Nouvelle-Zélande

Des héros très discrets

GEO Reportage - Le dragon de Komodo

Tétras lyre - L’oiseau danseur des marais

Le Rhin sauvage

De Rotterdam à la Lorelei

Scandinavie, l’appel de la nature

Le boeuf musqué

Les vidéos les plus vues sur ARTE

Backroom - Drogue mortelle

La Baltique sauvage

Forêts et marais

Islande : l’été des renards polaires

Bonnes nouvelles de la planète

Des énergies vertes pour demain

ARTE Journal

Édition du soir (22/10/2021)

La Baltique sauvage

La côte